09/11/2016 12:27
Le Comité populaire de la province de Dông Thap (Sud) tente d’investir 90 milliards de dôngs pour réaliser un projet de développement d'infrastructures au service d'un écotourisme durable dans le parc national de Tràm Chim pour la période 2016-2020.
>>Pour un tourisme écologique et socialement responsable dans le delta du Mékong
>>Début de la Fête touristique Dông Thap - Tràm Chim 2015

Le parc national de Tràm Chim, dans la province de Dông Thap (Sud).
Photo : An Hiêu/VNA/CVN

Le développement d'infrastructures du tourisme doit aller de pair avec la protection de l’intégralité de l’écosystème du parc national de Tràm Chim, a souligné Nguyên Van Duong, président du Comité populaire de la province de Dông Thap.

Le parc national de Tràm Chim s’étend sur 7.313 ha, dont 3.000 ha en nature de forêts de cajeputiers (Tràm). Environ 200 espèces d’oiseaux y vivent, dont certaines très rares comme la grue à tête rouge, la cigogne d’Asie ou le pélican lotus.

Les autorités provinciales ont approuvé le plan d’aménagement et d’investissement pour la préservation et le développement durable du parc national de Tràm Chim pour la période 2013-2020.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines