28/05/2017 09:18
Jessica Minh Anh, une Vietnamienne de 34 ans, met les lieux emblématiques de la planète à ses pieds en organisant des défilés de mode incroyables. Son ambition : repousser les limites pour exalter la beauté et le glamour.
>>«Je veux introduire l’Asie sur la carte mondiale de la mode»
>>Le satin My A, matière fétiche du styliste Vo Viêt Chung
>>Quand les mannequins étrangers tentent leur chance au Vietnam

Depuis toute petite, le show, le glamour et la beauté fascinent Jessica Minh Anh.
Photo : CTV/CVN

La créatrice Jessica Minh Anh, qui a choisi d’habiter Paris, est célèbre pour ses shows toujours plus spectaculaires. Depuis son premier show à la Tower Bridge de Londres en 2011, la productrice vietnamienne organise souvent des défilés incroyables dans des endroits les plus surprenants... Elle a été qualifiée de «top model de l’impossible» par Paris Match.

En juillet 2015, en Espagne, Jessica Minh Anh a choisi un lieu plus qu’insolite pour présenter sa nouvelle collection. Ce surprenant défilé s’est déroulé à Gemasolar, une centrale photovoltaïque située près de Séville. Objectif de l’événement : sensibiliser le public aux questions environnementales, à l’approche de la COP21. Cette performance revêtait une «dimension historique», selon la presse internationale, car c’était la première fois dans le monde qu’un défilé de mode se déroulait sur un «catwalk» fonctionnant à l’énergie solaire.

Ces dernières années, cette spectaculaire Vietnamienne a forcé l’admiration du milieu de la mode avec ses défilés de folie organisés dans des lieux emblématiques, avec des vues à couper le souffle : au premier étage de la Tour Eiffel, au-dessus du Grand Canyon en Arizona depuis un immense pont transparent dominant le fleuve Colorado ; sur la tour de Londres depuis la Tower Bridge ; sans parler de New York, Singapour et Kuala Lumpur… Des performances uniques saluées par toute la presse internationale.

Talentueuse, culottée et obstinée

Née en 1983 à Hanoï, Minh Anh montre très tôt un caractère résolu, une forte personnalité et une confiance en soi à toute épreuve. Jessica a émigré toute petite avec ses parents en Russie. Elle entame sa scolarité en russe puis, avec son frère, repart au Vietnam où elle rejoint l’école d’élite Hanoï-Amsterdam.

La créatrice Jessica Minh Anh est célèbre pour ses shows toujours plus spectaculaires.
Photo : J Model Management/CVN

À 15 ans, elle se produit pour la première fois sur scène, en qualité de chanteuse mais aussi de mannequin. À 17 ans, étant étudiante en première année de l’École polytechnique de Hanoï, la jeune ambitieuse reçoit une bourse d’études de Université de technologie de PETRONAS, en Malaisie, avant d’aller faire ses études en master à Birmingham, en Angleterre. Plus d’une fois, l’étudiante vietnamienne devient mannequin lors de défilés de mode à Birmingham. Des prestations qui ne manquent pas d’attirer le regard de stylistes, qui font ensuite d’elle «l’égérie» de leur entreprise de mode. «Mieux que quiconque, cette jeune fille sait refléter l’âme de tout costume qu’elle porte», observent-ils.

Après des études en technologies de l’information et en relations presse à Birmingham, la jeune femme est devenue mannequin tout en créant son entreprise d’événementiel : J Model Management avec laquelle elle a réalisé des shows toujours plus spectaculaires...

La modèle et entrepreneur a comme ambition de créer des shows «jamais vus». Le 26 janvier 2017, s’est déroulée la 5e édition du J Winter Fashion Show sur le bateau Le Lean Bruel, Port de la Conférence, organisée par l’agence J Model Management. J Winter Fashion Show 2017 a marqué la 16e production iconique de mode de Jessica Minh Anh depuis que la jeune diplômée a pris la Tower Bridge de Londres en 2011. Chargée de grands projets dont le premier événement au World Trade Center six mois avant son ouverture et le premier défilé à Gemasolar, la modèle et productrice est prête à présenter au monde quatre défilés impressionnants en 2017 où l’art, l’architecture, la technologie, la culture et la mode sont à l’avant-garde.

Un destin exceptionnel

«J’aime que mes shows soient originaux et impressionnants. Ma société est à mon image : exigeante. Les événements de mode que je mets au point doivent être d’une grande qualité», confie-t-elle. En mettre plein les yeux ! Tel est le leitmotiv chez cette femme de 34 ans qui aime la compétition. Sa renommée internationale, elle l’a bâtie avec ses défilés organisés sur des «catwalk» aérien ou flottant, dans des lieux emblématiques.

Depuis 2010, Jessica Minh Anh est une figure incontournable des Semaines de la mode de Paris et de Londres.
Photo : CTV/CVN

C’est en octobre 2011 qu’a lieu son premier show aérien, «Autumn Fashion Show», sur la Tower Bridge - ce pont mythique enjambant la Tamise qu’elle a transformé en théâtre d’«un défilé de mode historique», selon la presse. Le succès du show pousse Jessica vers de nouveaux défis. En mars 2012, c’est encore un «catwalk» aérien, cette fois sur le pont Sky des «Petronas Twin Towers» à Kuala Lumpur. Puis, elle enchaîne des shows au One World Trade Center, aux États-Unis, au Garden by the Bay’s Skyway, à Singapour, sur la passerelle du Grand Canyon Skywalk dominant de 1.000 m le fleuve Colorado. Des défilés de mode de l’extrême.

D’autre part, suite au succès de  son premier «show flottant» sur le bateau Costa Atlantica à Dubaï, aux Émirats arabes unis, Jessica Minh Anh a retenté l’aventure en juillet 2012 sur Le Jean Bruel, un des bateaux mouches de la Seine, pour les nouvelles collections d’été. Cet événement parisien a rencontré un tel succès qu’une nouvelle édition a été organisée en mai 2013, cette fois pour les collections printanières. Sans oublier un show extraordinaire sur le fleuve Hudson, à New York.

«Quel bonheur de voir de beaux modèles présentés dans de tels lieux», confie Jessica Minh Anh, fière des «scènes inédites où les images se dessinent sur le ciel et sur les eaux».

Depuis 2010, Jessica Minh Anh est une figure incontournable des Semaines de la mode de Paris et de Londres. À maintes reprises, elle est apparue dans le magazine Elle, ainsi que dans une quarantaine de journaux, revues et chaînes de télévisions internationales, selon lesquels Jessica Minh Anh possède une force indéniable pour redéfinir les standards de la mode moderne tout en présentant une nouvelle génération de créateurs aux divers talents. «Je crois que les créations les plus raffinées doivent être exposées dans les plus beaux endroits. Je suis constamment en train de chercher le cadre unique qui étonnera tout le monde», explique-t-elle dans une interview donnée à CNN.

Pour Minh Anh, ce destin exceptionnel ne tient qu’en quelques mots : «La réussite, c’est juste une affaire de passion et de confiance en soi».
 
Nghia Dàn/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam