04/01/2017 23:52
Le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense, Prawit Wongsuwan, a affirmé mercredi 4 janvier que les élections générales seraient organisées cette année comme prévu, en réponse aux doutes soulevés par un membre de l'Assemblée législative nationale.
>>Le prince héritier Maha Vajiralongkorn accepte de monter sur le trône
>>Thaïlande : le prince héritier Vajiralongkorn accepte de monter sur le trône

Le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense, Prawit Wongsuwan. ​Photo : AFP/VNA/CVN
"Les élections générales ont été fixées selon l’agenda et ce que l'Assemblée législative nationale a dit est son problème", a déclaré Prawit Wongsuwan devant des journalistes à Bangkok.

Auparavant, le 2 janvier, Somjet Boonthanom - membre de l'Assemblée législative nationale - a souligné que les élections générales devraient être retardées jusqu'en 2018 afin de disposer de suffisamment de temps pour adopter les lois nécessaires concernant l’organisation de ces élections.

Cependant, le porte-parole du gouvernement thaïlandais, le général de brigade Sansern Kaewkamnerd, a réaffirmé que le calendrier des élections était maintenu pour la fin 2017.

Selon les règles de la nouvelle Constitution adoptée en août dernier, ses dix amendements devraient être achevés dans les huit mois après la promulgation de cette Constitution.

Parmi elles, quatre concernent les partis politiques, l’élection des députés, la nomination des sénateurs et la création d’un comité chargé des élections. Une fois que ces amendements seront perfectionnés, le nouveau gouvernement pourra organiser les élections générales cinq mois après.

En novembre dernier, le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense, Prawit Wongsuwan, a soulevé la possibilité de repousser ces élections si cet événement "portait atteinte" aux intérêts du pays.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.