20/11/2016 16:08
>>Syrie : l'enquête sur les attaques chimiques prolongée d'un an

Au moins 27 personnes ont été tuées samedi 19 novembre dans les bombardements des forces gouvernementales sur les quartiers rebelles dans la ville d'Alep, dans le Nord de la Syrie, a déclaré un groupe de surveillance. Les enfants ont également figuré parmi les personnes tuées au cinquième jour de bombardements intensifs à Alep, a déclaré l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme. Ce groupe, basé au Royaume-Uni, a déclaré que le nombre de morts de samedi 19 novembre est le plus élevé en une seule journée, comme des dizaines de barils d'explosifs et des obus d'artillerie ont visé plusieurs quartiers rebelles dans la partie orientale d'Alep. Ces bombardements ont été menés alors que d'intenses combats faisaient rage dans la partie nord d'Alep-est entre les groupes djihadistes et l'armée syrienne. L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme a déclaré que les forces syriennes ont progressé dans le quartier Bustan al-Basha, et a pris le contrôle de plusieurs bâtiments dans cette partie de la ville. Samedi 19 novembre, les rebelles ont aussi bombardé les quartiers sous contrôle gouvernemental dans la partie ouest d'Alep, tuant au moins deux personnes et blessant 17 autres.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

À la découverte de la zone commémorative des soldats tombés à Gac Ma Le voyagiste Saigontourist propose depuis le 23 mars la visite de la zone commémorative des combattants tombés à Gac Ma, intégrée aux circuits à destination de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà (Centre).