27/10/2016 10:34
Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, en collaboration avec le Service de la culture, des sports et du tourisme des provinces, organisera six fêtes culturelles d’envergure nationale en 2017.
>>Renouer avec l’esprit traditionnel des fêtes villageoises
>>La 9e Journée culturelle, sportive et touristique du Nord-Est se clôture en beauté

La Fête culturelle, sportive et touristique des ethnies de la région du Tây Nguyên est attendue en 2017.
Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

Il s’agit de la Fête culturelle, sportive et touristique des ethnies de la région du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), qui sera organisée dans la province de Lâm Dông ; de la Fête culturelle de l’ethnie Dao, à Tuyên Quang (Nord) ; de la première Fête d’échanges culturels, sportifs et touristiques des zones frontalières Vietnam-Laos dans la province de Son La (Nord) ; de la Fête des échanges culturels, sportifs et touristiques des zones frontalières Vietnam-Cambodge ; de la 7e Fête culturelle, sportive et touristique des Khmers du Sud à Bac Liêu ; de la Fête de présentation du cây nêu (perche rituelle du Têt) et d’échanges culturels des minorités ethniques du Vietnam dans le cadre du 6e Festival des patrimoines de Quang Nam, dans la province du même nom (Centre).

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé aux Services de la culture, des sports et du tourisme des provinces concernées d’élaborer leur plan afin de soumettre pour approbation à leurs Comités populaires. Après agrément, le ministère leur enverra des documents donnant des instructions précises.

Pour bien préparer les échanges culturels en 2017, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme prévoit d’organiser des activités d’échanges culturels privilégiant la culture des ethnies et des régions.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Cân Gio : nature et histoire à la croisée des chemins Si les nuisances sonores de la ville vous ennuient et que le trafic incessant vous étouffe, rendez-vous le temps d’un week-end à Cân Gio, à la découverte d’une vie où nature et histoire ne font qu’un, dans cette Réserve de biosphère reconnue par l’UNESCO.