09/03/2017 17:58
Singapour et l'Union européenne (UE) ont réaffirmé leur engagement envers leur accord de libre-échange (ALE).
>>Accord préliminaire entre l'Ukraine et le FMI sur une nouvelle aide
>>La Chine et les États-Unis unis pour renforcer leurs échanges à tous les niveaux

Dans un communiqué de presse conjoint des deux parties, publié à l’occasion de la visite à Singapour de la commissaire européenne chargée du commerce, Cecilia Malmström, cette dernière a affirmé que la Commission européenne (CE)  attendait l’entrée en vigueur de l’ALE Singapour-UE, et ce, d'autant plus en cette conjoncture de retour du protectionnisme commercial dans le monde. Elle a estimé que l’ALE Singapour-UE sera un facteur clé pour promouvoir les relations de commerce entre l'UE et l'Asie du Sud-Est.


Le ministre singapourien du commerce et de l'industrie Lim Hng Kiang a déclaré que Singapour et l’UE étaient des partenaires de longue date ayant une grande confiance au regard du libre-échange et de l'ouverture.

«Une ratification rapide de l’ALE Singapour-UE démontrera la détermination de l'UE à être un acteur important dans le système du commerce mondial, et son souhait de renforcer la mise en œuvre des engagements dans la région», a-t-il ajouté.

L'UE et Singapour discutent actuellement des moyens d’accélérer le processus de ratification de cet ALE qui, une fois en vigueur, permettra aux deux parties de pénétrer plus profondément leurs marchés réciproques dans de nombreux secteurs, dont ceux des services, de l’investissement et des dépenses publiques.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam