16/10/2016 17:03
La République populaire démocratique de Corée (PRDC) a échoué dans le lancement d'un missile balistique à portée intermédiaire, a révélé dimanche 16 octobre le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) de la Corée du Sud.
>>Pyongyang annonce l’essai réussi d’un puissant moteur de fusée
>>Nucléaire : la RPD de Corée prête pour un nouvel essai, affirme Séoul

Un missele balistique de la République populaire démocratique de Corée est tiré le 23 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon un communiqué du JCS, il s'agirait d'un missile Musudan qui a été lancé samedi 15 octobre, à 12h33 heure local (03h33 GMT), près d'un aéroport dans la province de Pyongan (Nord-Ouest de la RPDC). Le missile a explosé peu après son décollage, selon le JCS.

Cet échec intervient au moment où les États-Unis et la Corée du Sud ont terminé leurs exercices maritimes conjoints, qui avaient commencé le 10 octobre dans les eaux sud-coréennes.

Le porte-avions américain à propulsion nucléaire USS Ronald Reagan a participé à ces exercices d'une semine, qui ont aussi impliqué sept navires de guerre américains et quelque 40 bâtiments de guerre sud-coréens, ainsi que des avions de combat, des avions de patrouille maritime et des hélicoptères.

Le 22 juin, Pyongyang a lancé un missile Musudan à portée intermédiaire, qui a volé quelque 400 km avec une altitude de 1.413,6 km, ce qui est considéré comme un avancement technologique considérable et le premier succès réalisé par la RPDC après plusieurs échecs.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte du Festival du chant des amateurs du Sud

Les plages du Vietnam parmi les moins chères du monde En ce qui concerne le coût des repas, de la crème solaire... les plages du Vietnam sont parmi les moins chères du monde, selon l’indice des prix à la plage réalisé par Telegraph Travel sur 310 plages de 70 pays.