08/06/2017 11:12
Plus de 300 robes Dior, de l'époque du célèbre couturier à nos jours, seront exposées au Musée des Arts décoratifs à Paris à partir du 5 juillet pour une grande rétrospective, à l'occasion du 70e anniversaire de la maison.
>>Fashion Week : Dior en bleu de travail
>>Mode à Paris : la montagne de fleurs de Dior, l'adieu en blanc d'Alexander Wang

Plus de 300 robes Dior, de l'époque du célèbre couturier à nos jours, seront exposées au Musée des Arts décoratifs à Paris à partir du 5 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Christian Dior, Couturier du rêve", jusqu'au 7 janvier 2018, mettra à l'honneur l'univers du fondateur et le travail des six directeurs artistiques qui lui ont succédé : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et aujourd'hui Maria Grazia Chiuri.

La précédente rétrospective parisienne avait eu lieu en 1987 au Musée des Arts décoratifs mais n'était consacrée qu'aux années Christian Dior (1947-1957), de la création de la maison et la révolution du New Look jusqu'à la mort brutale du couturier, à 52 ans.

Cette nouvelle exposition suit sur près de 3.000 m² un parcours chronologique et thématique pensé par l'historienne de la mode Florence Müller et le directeur du musée Olivier Gabet, les deux commissaires. Elle s'ouvre sur un rappel de la vie de Christian Dior, de son enfance à Granville jusqu'à son entrée dans la haute couture, explore l'évolution de la silhouette Dior à partir du fameux tailleur Bar, l'apport des six directeurs artistiques successifs. Sans oublier d'évoquer le savoir-faire des ateliers et les clientes prestigieuses qui ont contribué au rayonnement de la maison, Grace de Monaco, Lady Diana ou Jennifer Lawrence...

Outre les 300 robes de haute couture, sont présentés des toiles d'atelier, des photographies de mode, plusieurs centaines de documents et accessoires (chapeaux, bijoux, sacs, chaussures...). Reflétant le goût pour l'art de "Monsieur Dior", des tableaux, meubles et objets d'art seront également exposés.

Les robes proviennent des collections de la maison Dior, du musée des Arts décoratifs mais aussi notamment du Palais Galliera, du musée Christian Dior à Granville, du V&A à Londres, du Met à New York, du De Young Museum à San Francisco, de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam