09/11/2016 15:14
>>RDC : l'ONU appelle au calme et insiste sur l'importance de l'élection

Un attentat contre des Casques bleus du contingent indien de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo a tué une fillette et blessé 32 soldats de la paix et deux civils mardi 8 novembre à Goma, dans l'Est de ce pays. L'explosion a eu lieu peu avant 6h30 heure locale (4h30 GMT) à Kyeshero, quartier ouest de la capitale du Nord-Kivu, selon des témoins. "Un engin explosif a éclaté (...) au moment où des Casques bleus du bataillon indien (...) faisaient leur sport matinal", écrit la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) dans un communiqué. "L'explosion a provoqué la mort d'un enfant et fait plusieurs blessés dont deux civils et 32 Casques bleus parmi lesquels cinq blessés graves", ajoute le texte. Selon des témoins, l'enfant tué était une fillette d'environ sept ans qui se rendait à l'école. Selon une source de la Monusco ayant requis l'anonymat, "l'attaque visait délibérément les Casques bleus au moment où ils étaient sans armes". Selon les premiers éléments de l'enquête, "l'engin explosif, caché dans un bidon, a été actionné à distance", a-t-on ajouté de même source. Sur les lieux du drame, des enfants ont montré à une équipe de journalistes de l'AFP une dizaine de boulons tordus et de petites billes de métal ramassés sur place. Plusieurs heures après l'explosion, une flaque de sang finissait de sécher sur la route en terre noire.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Le Festival de Huê 2018 mettra l’accent sur la quintessence culturelle et artistique La 10e édition du Festival de Huê, qui sera placée sous le thème «Patrimoine culturel avec l’intégration et le développement : Huê, une destination, cinq patrimoines», aura lieu du 27 avril au 2 mai 2018.