11/02/2017 17:16
Actuellement, environ 285.000 travailleurs sont employés dans les zones franches et industrielles (ZF et ZE) de Hô Chi Minh-Ville, dont plus de 70% d'entre eux viennent d’autres provinces. Dès le premier jour ouvrable après le Têt traditionnel, 90% d’entre eux en moyenne ont repris leur poste de travail. Et dans beaucoup d’entreprises, le taux de reprise a atteint les 100%.
>>Un Têt plus heureux pour les travailleurs

Dans les ateliers de la compagnie textile Nhà Bè.

Pham Huy Thông, chef-adjoint du Comité de de gestion des ZF et ZI de Hô Chi Minh-Ville (HEPZA), a signalé que par rapport aux années précédentes, le taux de défection a été bas. À ce jour, environ 99% des entreprises et usines des ZF et ZI sont revenues à une production normale. La plupart d’entre elles ont reçu de nouvelles commandes pour cette année et sont optimistes quant à la concrétisation de leurs objectifs.

Selon ce responsable, ces derniers temps, les entreprises se sont particulièrement préoccupées de satisfaire leurs travailleurs afin de les fidéliser. Ainsi, nombre d’entre elles ont offert à la fin de l’année des bonus, des cadeaux, des tickets de transport ou ont fourni des autobus gratuits pour transporter leurs travailleurs vers leur province natale.

Stabilisation de la production

D’après nos observations, le 7 février, dans les entreprises de la ZI de Vinh Lôc (district de Binh Chanh), la plupart des travailleurs étaient à leur poste et travaillaient avec enthousiasme.

Mme Nguyên Thi Hông, une gestionnaire de la Compagnie par actions des aliments Cholimex, a confié : «Bien que notre entreprise reprenait le travail le 6 février, de nombreux travailleurs ont repris dès le 4 février pour achever les commandes. Tous travaillent dans la joie et la bonne humeur».

Au sein de la compagnie HOSHINO VIETNAM, la quasi-totalité des travailleurs sont  retournés au travail après les congés du Têt. 

Diêp Nam Hai, directeur général de Cholimex : «La reprise après les congés du Têt s’est faite s’en encombre. Tous les travailleurs sont à leur poste. Cela permettra d’achever plus tôt nos commandes».

Pour éviter les défections de travailleurs, qui perturbent la production,  ces dernières années, l’entreprise et son syndicat ont déployé de nombreuses politiques envers leurs employés. Plus précisément, lors du Têt, chaque travailleur reçoit en moyenne 12 millions de dongs de prime, à quoi s’ajoutent des cadeaux et des tickets d’autocar. En outre, la compagnie veille à augmenter les salaires  en liaison avec la croissance de son chiffre d’affaires (15-20%/an).

Au sein de la Sarl HOSHINO Vietnam, la quasi-totalité des travailleurs sont aussi retournés au travail après les congés du Têt. Cette année, les retours sont plus élevés que l'année dernière et atteignent les 91,3%. Les absences concernent des congés de maternité ou des récupérations d’heures supplémentaires, et aucune défection n’est à déplorer.

Des «li xi» pour motiver les troupes

Kuniaki Ishii, directeur général de la Sarl HOSHINO VIETNAM, a informé: «Pour motiver nos employés, on a offert des li xi (étrennes)» à ceux  qui devaient travailler en continu pendant les 3 premiers jours suivant la fin des congés du Têt».

Travailleurs motivés au sein de l’usine Cholimex.

Dans les usines en dehors des ZF et ZI, l'ambiance est également au travail et les défections d’après Têt ont été peu nombreuses.

Phan Huy Loi, chargé du marketing à la compagnie générale par actions d’habillement Nhà Bè a affirmé : «Notre production  a retrouvé immédiatement l’intensité d’avant le Têt. Plus de 98% de nos travailleurs sont retournés au travail».

Certaines entreprises ont également proposé des primes bonus à leurs employés. Avec cette reprise sur les chapeaux de roue, l’année du Coq s’annonce sous les meilleurs auspices.

Texte et photos : Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Rendez-vous en mars pour la Fête du cerisier et de l'abricotier de Yên Tu Selon le Comité populaire de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), une fête du cerisier et de l’abricotier se tiendra du 11 au 15 mars sur la Place du 30 octobre.