18/05/2017 19:45
La première édition nationale du «Mois d’action pour la sécurité et l’hygiène au travail» a été lancée le 18 mai à Hanoï, afin de promouvoir la prévention des accidents du travail et des maladies qui résultent des conditions dans lesquelles les travailleurs exercent leurs activités professionnelles.
>>Vietnam et R. de Corée intensifie la coopération dans l'hygiène du travail
>>Sécurité au travail : renforcer le dialogue avec travailleurs et entreprises

Cérémonie de lancement du «Mois d’action pour la sécurité et l’hygiène au travail», le 18 mai à Hanoï.

Le «Mois d’action pour la sécurité et l’hygiène au travail» est une campagne de sensibilisation visant à centrer l’attention des travailleurs sur l’ampleur des risques et à démontrer comment la promotion et la création d’une culture de la sécurité et de la santé peuvent aider à réduire le nombre de blessures et de décès d’origines professionnelle. Cet événement contribue aussi à renforcer les responsabilités des entreprises quant aux effets nuisibles sur les travailleurs.

«Les accidents liés au travail et les incendies ont de nombreuses conséquences graves pour les travailleurs et la société. Ils affectent également le développement des entreprises. Étant donné que les règles de travail ne sont pas toujours respectées strictement, nous devons tous les jours faire face à ces risques», a affirmé le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, lors de la cérémonie de lancement de l’évènement.

En 2016, près de 8.000 accidents du travail ont été recensés au Vietnam. Ils ont causé la mort de plus de 800 personnes, et 3.300 autres souffrent de maladies professionnelles.

Renforcer l’inspection sur la sécurité au travail à Hanoï

Cette année, Hanoï a été choisie pour le lancement de cette campagne. À ce jour, la ville compte plus de 300 villages de métiers, et plus de 200.000 entreprises employant 4 millions de personnes.

Ces dernières années, la capitale a lancé plusieurs initiatives et mis en place des campagnes pour la prévention des décès, des blessures et des maladies survenant sur le lieu de travail.

Exposition sur les machines, engins et outils de protection des travailleurs, le 18 mai au Palais de la culture et de l'amitié Vietnam - Russie, à Hanoï.

«En 2016, environ 225 accidents du travail ont eu lieu à Hanoï. Ils ont fait une cinquantaine de morts et 7 blessés graves, a annoncé Thât Van Thành, directeur du Service municipal du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales. Nous devons renforcer l’inspection sur la sécurité et l’hygiène au travail, notamment dans les entreprises fabriquant des produits toxiques ainsi que les chantiers de construction».

Il est donc nécessaire pour les localités et organisations de prendre des mesures plus efficaces pour assurer la sécurité des travailleurs et améliorer leurs conditions de travail.

À cette occasion, des satisfecit ont été décernés aux organisations et entreprises exemplaires.

En marge de cet événement, une exposition sur les machines, les engins et les outils de protection des travailleurs est organisée au Palais de la culture et de l'amitié Vietnam - Russie, à Hanoï.

La 2e édition du «Mois d’action pour la sécurité et l’hygiène au travail» se tiendra à Hô Chi Minh-Ville l’année prochaine. 

Texte et photos : Hai Vu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Hôi An, l’une des destinations touristiques de coût raisonnable du monde La veille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre), est désormais sur la liste des destinations touristiques de coût raisonnable, élue par les lecteurs et touristes du magazine Travel&Leisure.