13/10/2016 12:00
Près de 60 entreprises vietnamiennes et 30 entreprises sud-coréennes se sont rencontré le 11 octobre dans la mégapole du Sud, dans le cadre du Forum d'affaires de Hô Chi Minh-Ville - Daegu 2016 pour trouver des opportunités de coopération commerciale.
>>Le Premier ministre insiste sur la coopération décentralisée avec la R. de Corée
>>Les entreprises sud-coréennes invités à participer aux programmes de pointe de HCM-Ville

Le Forum d'affaires de Hô Chi Minh-Ville - Daegu 2016, le 11 octobre, à Hô Chi Minh-Ville.

Le Centre pour la promotion du commerce et de l'investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC), en coopération avec la Chambre de commerce et d'industrie de Daegu (DCCI), a organisé le 11 octobre à l’hôtel Rex dans la mégapole du Sud, le Forum d'affaires de Hô Chi Minh-Ville - Daegu 2016.

Ce forum vise à promouvoir les activités d'investissement-commerce entre Hô Chi Minh-Ville et Daegu en particulier, et entre le Vietnam et la Corée du Sud en général, présenter aux investisseurs les potentiels et les conditions favorables, tout comme les politiques d’incitations à l'investissement de Hô Chi Minh-Ville et Daegu. L’occasion a aussi permis aux entreprises de deux villes échanger directement et trouver des partenaires appropriés.

Les dirigeants du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, les représentants des organismes étatiques, des Comités de gestion des zones industrielles et zones franches et près de 60 entreprises se sont rendus à ce forum.

De son côté, le groupe d'affaires de Daegu comprend 30 entreprises opérant dans des secteurs extrêmement varés : finance - banque, textile - teinture, machines, équipements d'automatisation, acier, construction, immobilier, des pièces détachées automobiles, médias, vente au détail, ou encore nourriture et boissons.

Entretenir de bonnes relations

Le maire de Daegu, Kwon Youngjin, lors de la cérémonie d'ouverture du forum, le 11 octobre à Hô Chi Minh-Ville.

Lors de la cérémonie d'ouverture du forum, Lê Thanh Liêm, vice-président du Comité populaire de HCM-Ville, a souligné que “Hô Chi Minh-Ville ne cesse d’accueillir les entreprises étrangères et leur crée des conditions favorables pour trouver les opportunités d’affaires et lancer leurs activités. Nous perçevons toujours le succès des investisseurs étrangers comme notre propre succès”.

Pour Kwon Youngjin, le maire de Daegu, “après la signature de l’accord de coopération amicale entre les deux villes en mai de l'année dernière, les activités d'échanges économiques de deux parties ont été des plus dynamiques”. Ce dernier a également dit que l'enregistrement de l’ouverture d’une succursale de la banque Daegu à Hô Chi Minh-Ville soutiendra activement les activités économiques, ainsi que la gestion du crédit pour les entreprises sud-coréennes au Vietnam. “Nous avons le droit d'attendre que nos échanges économiques soient stimulés dans un avenir proche”, at-il souligné.

Jusqu'à présent, la République de Corée est le quatrième plus grand investisseur de Hô Chi Minh-Ville, comptant près de 1.260 projets pour un investissement total de 4,3 milliards de dollars. Les grands groupes sud-coréens tels que Samsung, Lotte ou opèrent efficacement à Hô Chi Minh-Ville avec plusieurs grands projets. Lors des huit premiers mois de 2016, la valeur des échanges commerciaux a atteint 2,6 milliards de dollars et la mégapole du Sud du Vietnam a également accueilli plus de 240.000 visiteurs sud-coréens.

Vague de coopérations

La signature des accords de coopération entre les entreprises vietnamiennes et sud-coréennes, le 11 octobre à Hô Chi Minh-Ville.

Lors du forum, en plus des rencontres directes (B2B) entre les entreprises de Daegu et de Hô Chi Minh-Ville, les deux parties ont également signé deux mémorandums d’entente entre DCCI et ITPC et entre DCCI et VCCI (la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam). En outre, les entreprises de deux côtés ont également signé de nombreux contrats et accords de coopération dans les divers domaines: la production alimentaire, l'immobilier, le restaurant, les boissons et les médias.

Parmi eux, il y a un contrat entre la société Ricco Papa et la Sarl Mon Ngon Vietnam. En vertu de ce contrat, en octobre 2016, la société sud-coréenne investira 2,5 millions de dollars pour établir, via le partenaire vietnamien, une chaine de 5 restaurants nommé Ricco Papa à Hô Chi Minh-Ville. Dans le sens inverse, le premier restaurant Mon Ngon Vietnam sera inauguré en octobre 2017 en R. de Corée.

Texte et photos: Trung Khánh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.