30/07/2010 11:57
À l'occasion de la Fête nationale du Maroc (30 juillet), l'ambassadeur du Maroc au Vietnam, El Houcine Fardani, a accordé une interview au Courrier du Vietnam sur les relations de coopération bilatérales.
Pourriez-vous dresser un bilan de la coopération entre le Vietnam et le Maroc au cours de ces dernières années. Certains jugent que cette coopération n'est pas à la hauteur des potentialités de nos 2 pays. Quel est votre point de vue ?

Les relations entre le Maroc et le Vietnam évoluent de façon satisfaisante dans les domaines politique, culturel et économique. En effet, depuis le début de cette décennie, les échanges de visites se sont multipliés au niveau gouvernemental et parlementaire, ainsi qu'au niveau des opérateurs économiques ont permis de développer davantage les liens entre les 2 pays et de mieux s'informer sur les potentialités économiques et les opportunités de partenariats.

La décision des dirigeants marocains et vietnamiens d'ouvrir des ambassades dans leurs capitales respectives dénote leur ferme volonté de développer des relations d'amitié et de coopération dans l'intérêt des peuples des 2 pays.

La visite officielle du Premier ministre vietnamien, Phan Van Khai, au Maroc en 2004, la première du genre, a marqué une étape importante dans les relations maroco-vietnamiennes. Les discussions que le Premier ministre a eues avec les responsables marocains ont mis en relief la volonté des 2 pays de promouvoir la coopération bilatérale dans tous les domaines.

De nombreux accords de coopération, couvrant les domaines politique, économique, technique et culturel, ont été signés par les 2 parties à l'occasion de cette visite qui a ouvert la voie à un échange de visites fructueux.

Depuis cette date, plusieurs visites ministérielles et missions économiques ont eu lieu entre les 2 pays. En 2008, le Premier ministre marocain, Abbas El Fassi, a effectué au Vietnam une visite officielle, la première du genre, qui a permis d'avoir de fructueuses discussions avec les dirigeants vietnamiens et de consolider davantage les liens d'amitié et de coopération entre le Maroc et le Vietnam.

La coopération parlementaire entre le Maroc et le Vietnam connaît, elle aussi, un développement significatif grâce aux échanges réguliers de visites : côté marocain, on enregistre la visite du président de la Chambre des représentants du Maroc au Vietnam (2003) et celle du président de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des conseillers (2008). Côté vietnamien, on enregistre la visite au Maroc du président de l'Assemblée nationale en 2005, au cours de laquelle il a inauguré l'ambassade du Vietnam à Rabat, celles du vice-président de l'Assemblée nationale et du président de la Commission des affaires économiques de ladite assemblée respectivement en juillet et en décembre 2009.

Le domaine des échanges culturels est un autre volet sur lequel les 2 pays ont convenu de renforcer leur coopération, notamment dans le secteur de l'éducation et de la recherche scientifique par le biais des échanges entre les universités et l'octroi de bourses d'études supérieures au profit des étudiants des 2 pays. C'est dans cette perspective que le Maroc a mis à la disposition du Vietnam 10 bourses d'études supérieures au titre de chacune des années académiques 2009-2010 et 2010-2011. Trois étudiants vietnamiens poursuivent actuellement leurs études en sciences économiques et management à l'Université des sciences juridiques, économiques, et sociales de Rabat. Le gouvernement vietnamien a, pour sa part, mis à la disposition du gouvernement marocain 10 bourses d'études universitaires et postuniversitaires au titre de l'année académique 2010-2011. Nous espérons élargir davantage la coopération dans ce domaine important qui contribue à la formation des ressources humaines.

La Commission mixte de coopération entre le Maroc et le Vietnam a été a tenu sa première session en 2008 à Rabat. Cette réunion a permis aux 2 parties d'identifier un certain nombre de secteurs qui recèlent de nombreuses opportunités de partenariat qu'offrent les 2 pays, tels que le tourisme, l'agriculture, les pêches maritimes et l'aquaculture marine, l'énergie et les mines, l'industrie pharmaceutique, le textile, les chaussures, l'industrie mécanique et électronique, les novelles technologies de l'information, le secteur bancaire et le transport maritime, etc.

Certes, les responsables et les opérateurs économiques des 2 parties constatent que les échanges commerciaux restent en deçà des attentes et des potentialités réelles des 2 pays. Mais il n'en reste pas moins que les 2 pays affichent une volonté et une détermination sans faille pour développer davantage les relations économiques bilatérales comme en témoignent le nombre de visites et d'accords signés entre les 2 pays, notamment l'accord commercial (2001), l'accord-cadre relatif à la coopération économique, scientifique et technique (2004), protocole sur la coopération dans l'industrie, ainsi que la convention sur la coopération entre la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) et l'Union des Cham-bres de Commerce et d'Industrie du Maroc et l'accord sur la coopération entre la VCCI et l'Union générale des entreprises marocaines (2004).

L'accord sur la non double imposition a été signé en 2008 et les 2 pays ont entamé des négociations pour la conclusion d'un accord sur l'encouragement et la protection des investissements qui, j'espère, sera prêt pour signature lors de la prochaine session de la Commission mixte de coopération entre le Maroc et le Vietnam qui devrait avoir lieu en 2011.

Les experts jugent que le Vietnam est de plus en plus attrayant pour les investisseurs étrangers grâce à sa stabilité politique et à l'amélioration de son environnement d'investissement, que pensez-vous de cette appréciation ?

Nous partageons parfaitement cette opinion. Le Vietnam a opté pour une économie de marché à orientation socialiste et a entrepris des réformes économiques importantes avec le lancement du processus du dôi moi . La mise en œuvre de réformes structurelles a stimulé l´industrialisation et la création de richesse. Ces efforts ont été couronnés par l'adhésion du Vietnam à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2007, qui a grandement contribué à l'amélioration de l'environnement des investissements dans le pays.

Ce nouveau contexte économique, conjugué à la stabilité politique, fait du Vietnam l'une des destinations privilégiées des investissements directs étrangers qui constituent un levier nécessaire au développement socio-économique du pays et contribuent à la création d´emplois, au transfert de technologies et de savoir-faire et à la diversification de l'économie nationale.

Pourriez-vous nous faire part des prévisions concernant les projets dans différents domaines que le Maroc compte mettre en œuvre en priorité au Vietnam dans les temps à venir ?

Comme je l'ai signalé auparavant, le Maroc et le Vietnam déploient de grands efforts pour mettre en œuvre les accords déjà signés ainsi que les projets de coopération réalisables dans les différents domaines identifiés lors de la première session de la Commission mixte de coopération entre le Maroc et le Vietnam.

Les 2 pays comptent intensifier davantage les échanges tant au niveau gouvernemental et parlementaire qu'au niveau des opérateurs économiques afin de renforcer nos liens économiques.

La deuxième session de la Commission mixte, qui devrait avoir lieu en 2011 à Hanoi, sera l'occasion pour les 2 pays d'évaluer les progrès réalisés jusqu'ici et d'examiner les moyens de renforcer davantage les relations de coopération dans divers domaines. Cette réunion intervient à un moment où les 2 pays célébreront le 50e anniversaire de l'établissement des relations diploma- tiques. Des activités culturelles devraient avoir lieu dans les 2 capitales Rabat et Hanoi. Elles permettront au public de découvrir la culture et de l'histoire des 2 pays. Dans quelques semaines, 2 délégations marocaines effectueront des visites au Vietnam. La première sera conduite par le haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération à l'invitation du président de l'Association des vétérans du Vietnam. Une deuxième délégation ministérielle participera au Forum international Vietnam-Afrique. Ces visites conjuguées aux autres activités prévues pour 2011 donneront sans doute un nouvel élan aux relations de coopération entre les 2 pays.

Réalisé par Vu Thi Phuong Mai
(30/07/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

À la découverte des pagodes sur le mont Trà Su à An Giang Située au centre du chef-lieu de Nhà Bàng, district de Tinh Biên, province d’An Giang (delta du Mékong), le mont Trà Su est une des destinations attrayantes pour les touristes.