26/12/2016 17:06
Une équipe spéciale du procureur général sud-coréen a fait une perquisition le 26 décembre au domicile de l’ancien secrétaire général de la présidence Kim Ki-choon pour chercher des indices concernant son ingérence présumée dans la gestion du personnel du ministère de la Culture.
>>La présidente sud-coréenne destituée par les députés

L’ancien secrétaire général de la présidence Kim Ki-choon (centre).
Photo : AFP/VNA/CVN

La perquisition s’inscrit dans le cadre de l’enquête sur le scandale qui a abouti à la destitution de la présidente Park Geun-hye le 9 décembre dernier.

Des médias sud-coréens ont rapporté que les enquêteurs avaient saisi des disques durs, des cahiers et des téléphones portables dans la maison de M. Kim, secrétaire général de la présidence d’août 2013 à février 2015.

Le vice-porte-parole de l’équipe, Hong Jung-seok, a confirmé ces informations dans un message écrit, sans donner plus de détails.

En tant que l’un des plus proches conseillers de la présidente Park Geun-hye, M. Kim est considéré comme l’un des témoins clés dans le scandale impliquant la présidente et sa confidente de longue date Choi Soon-sil.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Rendez-vous en mars pour la Fête du cerisier et de l'abricotier de Yên Tu Selon le Comité populaire de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), une fête du cerisier et de l’abricotier se tiendra du 11 au 15 mars sur la Place du 30 octobre.