05/03/2017 18:32
Quelque 66.000 personnes ont été déplacées par les récents combats sur différents fronts dans la province d'Alep dans le Nord de la Syrie, où plusieurs protagonistes de ce conflit meurtrier se font la guerre.
>>Exode de civils syriens fuyant les combats entre l'armée et l'EI
>>La Syrie dément avoir utilisé des armes chimiques à Alep
>>Syrie : plus de 40 jihadistes tués dans des frappes dans la province d'Alep

Des Syriens qui ont fui les combats entre forces du régime et jihadistes de l'EI dans un camp à Kharufiyah, au sud de Minbej, le 4 mars 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

Quelque 66.000 personnes ont été déplacées par les récents combats sur différents fronts dans la province d'Alep dans le Nord de la Syrie, a rapporté l'ONU dimanche 5 mars.

"Ce chiffre inclut près 40.000 personnes déplacées d'Al-Bab et de la ville voisine de Tadef, et 26.000 autres issues de localités de l'est d'Al-Bab", a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). 

Al-Bab était un bastion important du groupe État islamique dans le Nord de la Syrie qui a été pris par les forces turques et des groupes rebelles syriens alliés le 23 février après des semaines de combat acharné. 

Les troupes du régime de Bachar al-Assad soutenues par les aviations syrienne et russe mènent également depuis janvier une offensive pour chasser totalement les jihadistes de l'EI du sud-est de la province d'Alep.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Promotion du tourisme de Dà Nang lors de l'APEC 2017 Plus de 10.000 délégués internationaux, dont de nombreux hauts dirigeants des 21 économies membres de l’APEC, 1.000 dirigeants d'entreprises internationales, participeront à la Semaine de haut rang de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre dans la ville de Dà Nang (Centre).