01/11/2016 17:33
Mi-octobre, une dépression tropicale et une vague de froid ont causé des pluies dilluviennes et des crues importantes dans les provinces du Centre, notamment à Quang Binh. Aussitôt, la population de l'ensemble du pays s'est mobilisée pour venir en aide aux sinistrés.
>>Les Vietnamiens de l'étranger aux côtés de leurs compatriotes du Centre
>>La communauté des Vietnamiens au Mexique s’oriente vers les sinistrés des crues au Centre
>>Le Front de la Patrie du Vietnam collecte des fonds pour les sinistrés du Centre

Trân Thi Thu Cuc habite la commune de Van Hoa, une commune rattachée au district de Tuyên Hoa. Elle n’en revient toujours pas. L'eau est montée tellement vite qu'elle et les membres de sa famille ont tout juste eu le temps de grimper sur une mansarde. Heureusement pour eux, le canot du comité populaire de la commune est passé à temps pour les ramener au siège du comité.

Mi-octobre, une dépression tropicale et une vague de froid ont causé des pluies dilluviennes et des crues importantes dans les provinces du Centre.
Photo : ThanhThuy/VNA/CVN

Ces crues ont touché plus de 1.000 foyers, dans la commune de Van Hoa, obligeant les sinistrés à se partager des sachets de nouilles instantanées, du riz et de l’eau. «Quand les eaux se sont retirées, nous n'avons retrouvé ni meubles, ni nourriture. Mais grâce à l’aide du comité populaire de la commune et des services compétents, nous avons pu faire face», selon Lê Hoai Nam, un autre habitant de la commune de Van Hoa .

Dans la commune de Trung Trach, district de Bô Trach, la plupart des maisons sont encore sous l’eau. Les familles qui ne sont pas touchées aident les autres à nettoyer leurs maisons, tout en leur offrant des nouilles instantanées et de l’eau. Personne n’​a donc faim.  «Nous demandons aux familles dont les maisons sont situées dans des endroits plus élevés de venir en aide ​aux sinistrés. Le secteur de la santé est en charge de désinfecter l’eau. Pour l'instant, nous dressons la liste des foyers qui sont en manque de vivres et de produits de première nécessité », a dit Duong Dinh Liên, secrétaire du comité du Parti communiste du Vietnam pour la commune de Trung Trach.

Dans la commune de Bac Trach, des centaines d’habitants viennent aider les autorités à consolider la digue rompue par les récentes crues. Selon Nguyên Ngoc Tuân, qui est le vice-président du comité populaire du district de Bô Trach, les autorités locales exhortent les habitants à s’entraider dans la réparation des habitations et leur nettoyage. La plupart des maisons dont le toit a été emporté par le tourbillon ont ainsi pu être reconstruites.

Les 680 maisons que compte la commune de Tân Hoa étaient inondées jusqu’au toit. Les habitants ont dû évacuer leurs biens et leurs vivres vers des lieux sûrs. Mais surtout, ils se sont démenés pour aller à la recherche des personnes portées disparues. «Ils sont comme ça, nos villageois. Si quelqu’un manque à l’appel, ils partent à sa recherche et ils n'abandonnent jamais. Ils s’entraident par toutes les mesures possibles. Ils sont très solidaires », a notifié Truong Công Hung, un habitant de la commune.

Après les crues, la province de Quang Binh a reçu 25 milliards de dongs d’organismes et d'individus de l’ensemble du pays. «Nous chérissons chaque don et chaque mot d’encouragement. Au nom des autorités et de la population provinciale, je voudrais remercier les organismes et les individus qui ont aidé Quang Binh à surmonter ces moments difficiles», a conclu Nguyên Huu Hoài, président du comité populaire de Quang Binh.

Il faudra encore beaucoup de temps pour réparer les dégâts causés par les récentes crues dans la province de Quang Binh. En revanche, il n'aura pas fallu longtemps pour que la communauté se mobilise et fasse montre de générosité à l'égard des populations sinistrées.
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.