17/11/2016 11:57
La commercialisation de la technologie était question au cœur lors une conférence internationale tenue le 15 novembre à Hô Chi Minh-Ville. Beaucoup d’idées et de suggestions, ainsi que des expériences y sont partagé.
>>Améliorer l'efficacité des organisations pour développer le marché scientifique
>>L’Université des sciences naturelles exhortée à renforcer la recherche scientifique
>>Les États-Unis soutiennent le mouvement de l'innovation au Vietnam

Les étudiants en recherche scientifique lors d'une exposition de technologie des universités.
Photo : Quang Châu/CVN

Selon le ministère de la Science et de la Technologie (MST), chaque année, le pays a enregistré environ 2.000 missions scientifiques et technologiques et 20.000 acquisitions des instituts de recherche nationaux et étrangers qui peuvent être exploitées commercialement pour servir le développement de l’économie. Dont, les universités représentent environ 16.000 acquisitions scientifiques et technologiques. En outre, on doit compter des solutions, des innovations et des résultats de la recherche de groupes et d'individus inédites.

Toutefois, le taux de succès de la commercialisation des résultats de recherche n’est toujours pas élevé. «Chaque année, l'État a du dépenser entre 2,5 et 3 milliards de dollars pour importer des équipements et des technologies. Près de 65% des équipements provenant du Japon, Taiwan, du Singapour, de la Corée, de la Chine. La plupart d’importateurs sont des petites et moyennes entreprises. Parmi ces équipements, beaucoup peut être complètement fabriqué au Vietnam», a indiqué Trân Van Tung, vice-ministre de MST.

Quant à la faiblesse de commercialisation des ouvrages scientifiques, Dr. Nguyên Phan Kiên (Université de Hanoi) a analysé que cette cause revient au volume de matière grise pas élevé des recherches scientifiques. Leurs résultats ne répondent pas aux exigences du marché, ni être présentés à l'entreprise. En outre, le financement de la recherche est souvent insuffisant pour transformer en produits commerciaux. Par conséquent, il faut renforcer la publicité pour les résultats de la recherche, investir dans deux directions : application et recherche de base et coopérer avec les  universités à construire de programmes de recherche…

Les participants internationaux ont également partagé de nombreuses expériences pour commercialiser efficacement la technologie. À certains pays, leur commercialisation des résultats de recherche doit la coopération avec les centres mondiaux comme la Vallée Silicon (États-Unis), la cité scientifique Daedok (Corée du Sud), la cité de technologie Bangalore (Inde) ... Masakazu Naito (JICA) a signalé que beaucoup de politiques visant à soutenir la commercialisation de recherche sont introduites dans la loi en termes de science et technologie cinq  années. Les recherches privées doivent être également soutenues de A à Z (recherche – production- vente).
 
Texte et photo : Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

L'InterContinental Danang reconnu L'InterContinental Danang Sun Peninsula Resort a dépassé de grands noms du secteur pour gagner le prix prestigieux de "Meilleur resort de luxe du monde" (World's Leading Luxury Resort 2016), lors de la cérémonie de remise des "World Travel Awards - WTA" organisée le 2 décembre aux Maldives.