12/10/2016 09:38
Avec les effets de l’industrialisation et de la modernisation, la province de Dak Lak (hauts plateaux du Centre, Tây Nguyên) a lancé un projet de restauration des monuments historiques et communautaires et de préservation des valeurs culturelles, en particulier des ethnies minoritaires.
Des statues en bois d’artistes des hauts plateaux du Centre, dans la zone d'écotourisme de Pa Sy, province de Kon Tum. 
Photo : Duong Giang /VNA/CVN

Dak Lak est situé au cœur de la région du Tây Nguyên, sur les hauts plateaux du Centre, à une altitude moyenne de 400 à 800m. Ses 13.125,4km²  sont habités par diverses ethnies. Mais avec le développement, l’environnement naturel et l’espace culturel traditionnel commun du Tây Nguyên se modifient, avec pour conséquence une perte progressive des valeurs culturelles des ethnies minoritaires de Dak Lak.

Allier intégration au monde et préservation des héritages culturels est une préoccupation de plus en plus grande pour les autorités vietnamiennes. Le développement de l’industrie culturelle et le boom de l'informatique ont des effets négatifs sur les jeunes des ethnies.

De manière plus générale, le développement entraîne aussi un changement des habitudes locales, des fêtes et des jeux folkloriques. Les jeunes aiment souvent les nouveautés, comme la musique et les danses modernes, au lieu de leurs équivalents traditionnels.

Ces problèmes ont conduit la population, les autorités locales et le gouvernement à s’efforcer au mieux de sauvegarder, mais aussi de valoriser les valeurs culturelles locales.

Patrimoine de l'humanité

Après la reconnaissance en 2005 de «L’espace culturel des gongs du Tây Nguyên» en tant que Patrimoine culturel immatériel et oral de l’humanité par l’UNESCO, le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme a élaboré un programme de préservation. Ce projet est mis en œuvre depuis juillet 2007.

Par ailleurs, le service de la culture, des sports et du tourisme de Dak Lak a organisé huit festivals de la culture des gongs du Tây Nguyên. Ces activités ont contribué à conserver et à promouvoir les valeurs des gongs dans la vie spirituelle des ethnies minoritaires de Dak Lak et, plus généralement, de la région.

Une fête de la culture des gongs dans le district de Duc Trong, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). Photo : Pham Kha/VNA/CVN

Un total de 215 épopées et près de 70 fêtes traditionnelles des Êdê et des Mnông ont été collectées dans le cadre du projet de publication de 75 grandes épopées des ethnies minoritaires des pauts plateaux du Centre. Les autorités compétentes se sont également efforcées de transcrire, de collationner et de publier plus de 16.700 pages de contes des Êdê et des Mnông.

Un même processus a été mis en oeuvre pour les instruments de musique : une cinquantaine d’exemplaires de l’ethnie Êdê, tels que Ching Kram, Ding Pah, Ding Pâng, Ding Tuuk, Ding Buôt, Ky Pah, Ding Nam et Taktar... ont été collectés. Une vingtaine ont été restaurés en vue de leur emploi à l’occasion d’activités culturelles traditionnelles, afin de mieux faire prendre conscience à la population du rôle de la musique des gongs dans la vie communautaire.

Selon les statistiques, la province de Dak Lak compte actuellement plus de 9.224 artistes issus de minorités ethniques, 608 hameaux de minorités, 2.608 maisons longues traditionnelles...

En dehors de la préservation des héritages immatériels, ces dernières années, des autorités régionales ont coopéré avec l’Institut d'archéologie du Vietnam, ainsi que des spécialistes vietnamiens et étrangers, afin de mener des campagnes de fouilles archéologiques sur des sites préhistoriques, donnant lieu à la découverte de milliers d'outils de travail, de bijoux, de poteries... datant de 2.500 à 3.000 ans. Le Musée provincial expose plus de 10.000 de ces objets, outre des milliers de films sur la culture, l'histoire, la biodiversité...

Vân Du/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.