13/10/2016 11:58
Le président russe Vladimir Poutine est revenu le soir du 12 octobre sur la télévision française TF1 sur le report de sa visite en France pour inaugurer à Paris le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, en disant que "nous n'avons rien refusé".

>>La France et la Russie vont "coordonner" leurs frappes contre l'EI
 

Le président russe Vladimir Poutine. Photo : AFP/VNA/CVN


"Les manifestations officielles concernant le centre culturel ne sont pas vraiment les bienvenues dans le contexte actuel. J'entends par là +les divergences+. Et c'est un euphémisme, sur la Syrie et Alep", a expliqué Vladimir Poutine dans une interview sur TF1.

"Ce n'est pas vraiment qu'on a refusé de venir, c'est qu'on nous a simplement fait comprendre que le moment n'était pas le plus opportun pour ce genre de manifestation", a-t-il précisé.

Sur la situation dans la région en Syrie et à Alep, le président russe a indiqué qu'il est "convainqu que ce sont nos partenaires occidentaux - et en premier lieu les
États-Unis qui sont responsables de la situation dans la région, et en particulier en Syrie".

Il a justifié les bombardements sur Alep par l'idée selon laquelle "si nous voulons arriver au bout de la lutte contre le terrorisme, il faut combattre les terroristes". Il a dénoncé une "rhétorique politique qui ne tient pas compte des réalités en Syrie".

Le soir du 8 octobre, au Conseil de sécurité des Nations unies, Moscou a mis son veto à une résolution française sur un cessez-le-feu à Alep, alors que la version de la résolution russe n'a non plus réussi à passer sous la désapprobation des
États-Unis, de la France et du Royaume-Uni.
 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Mois du tourisme d’An Giang 2017 Rencontre avec le chef Martin Yan, festival de course de bœufs, festival de Ba Chua Xu à Châu Dôc… font partie de la série d'événements de la Semaine de la culture gastronomique et touristique d’An Giang, qui s’inscrit dans le cadre du Mois du tourisme d’An Giang.