03/01/2017 16:28
Les primes de Nouvel An lunaire et le déplacement à l’occasion du Têt Nguyên Dan Dinh Dâu (Nouvel An lunaire du Coq) sont les premières préoccupations des travailleurs de tout le pays. Les administrations concernées et les entreprises préparent de nombreuses activités afin que tous passent un bon Têt traditionnel, en particulier les ouvriers et les pauvres.
>>Soutenir les étudiants pour le Têt lunaire
>>La Croix-Rouge vietnamienne reçoit des dons pour les pauvres

Comme d’habitude, à l'occasion du Nouvel An lunaire, des billets de train et de voiture, ainsi que des cadeaux, sont offerts à des milliers de travailleurs en difficulté. Photo : Thanh Vu/VNA/CVN

Le Têt, cette année, tombe fin janvier 2017. Afin que tous puissent passer un bon Têt, le ministère du Travail, des Invalide de guerre et des Affaires sociales a proposé aux services locaux du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de transmettre leurs rapports sur les politiques salariales de 2016 et les primes du Têt 2017, avant le 30 décembre.

D’après le ministère, ils permettent d’estimer les difficultés des entreprises en la matière, puis de proposer des mesures susceptibles d’éviter des grèves.

Selon un sondage de ce ministère, la prime du dernier Têt a progressé de près de 15% par rapport au dernier Nouvel An lunaire, pour l’essentiel, en raison de l’augmentation du SMIC.

À l’occasion du Têt traditionnel, ledit ministère a demandé aux entreprises, en partenariat avec les organisations syndicales, d’élaborer leurs plans détaillés de soutien des travailleurs.

Offre de billets de train et de voiture

Les travailleurs souhaitent une prime plus élevée que l’an dernier.
Photo : Huu Trung/VNA/CVN

Par ailleurs, les organisations syndicales de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville lancent le programme intitulé «Offre de billets de train et de voiture» pour les ouvriers.

La Fédération du travail de la mégapole du Sud devrait offrir environ 35.000 billets d’autocar aux ouvriers, en particulier ceux dont les revenus sont faibles. Environ 6.000 de ces billets seront destinés aux travailleurs des zones industrielles et zones franches de la ville.

Rencontre entre les organisations syndicales et patrons
 
Le Syndicat des zones industrielles et zones franches de Hanoï a demandé aux organisations syndicales et patrons des entreprises d’organiser des rencontres pour discuter d’une augmentation du SMIC au niveau régional en 2017.
Le Syndicat de Hô Chi Minh-Ville organisera une rencontre et offrira des cadeaux aux ouvriers très modestes et à ceux qui sont au chômage.

À Hanoï, la Fédération municipale du travail a demandé aux syndicats des parcs industriels, des zones franches et du secteur du textile et de l’habillement, de prendre en charge le transport d’un millier de travailleurs en difficulté à leur domicile en province, puis de les ramener après le Têt.

Selon les prévisions, environ 1.500 ouvriers bénéficieront de voyages gratuits sur les trajets Hanoï - Thanh Hoa, Hanoï - Nghê An et Hanoï - Hà Tinh.

Vu Manh Tiêm, chef adjoint de la Commission de propagande et de l’éducation de la Confédération du travail du Vietnam, a affirmé que cette dernière avait proposé aux syndicats des zones industrielles et des entreprises de surveiller l’octroi des primes et l’assistance des ouvriers modestes.

Hoàng Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.