08/01/2017 15:21
L'Assistance publique - Hôpitaux de paris (AP-HP) a annoncé samedi soir 7 janvier ouvrir, sans attendre le déclenchement du plan grand froid, des places d'hébergement d'urgence à l'Hôtel-Dieu à Paris, après une action menée dans l'après-midi par l'association Droit au Logement (DAL).
>>L'alerte neige et verglas s'étend à la région parisienne
>>Vigilance orange pour neige et verglas dans sept départements du Nord de la France

L'Assistance publique - Hôpitaux de paris (AP-HP) a annoncé samedi soir 7 janvier ouvrir des places d'hébergement d'urgence à l'Hôtel-Dieu à Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Dans le cadre du plan grand froid, l’Hôtel-Dieu réserve des espaces pour l’accueil des publics sans abri. Sans attendre le déclenchement de ce plan, il a été décidé - en accord avec le Préfet de la Région Île-de-France - d’ouvrir par anticipation des places d’hébergement d’urgence, au rez-de-chaussée de l’Hôtel-Dieu", précise un communiqué de l'AP-HP.

Ces places d’hébergement d’urgence "seront affectées par le 115 - Samu social de Paris" et "disposent d’un accès différencié, ce qui permet de ne pas perturber le bon fonctionnement de l’hôpital et de continuer à accueillir des patients dans de bonnes conditions", ajoute-t-on.

Dans l'après-midi du 7 janvier, plusieurs dizaines de sans-abri et des militants du DAL ont investi une aile désaffectée de l'Hôpital parisien, a constaté une journaliste de l'AFP. 

Dans cette ailée désaffectée, "il y a encore des lits, l'électricité, il suffit de tourner les boutons, pour mettre le chauffage, de façon à pouvoir accueillir les sans-abri", qui sont "dans la rue par milliers et pour la moitié d'entre eux refusés au 115 (numéro d'urgence destiné aux SDF, ndlr) puisqu'il n'y a pas de place", a déclaré à la presse le porte-parole du DAL, Jean-Baptiste Eyraud.

L'abbé Pierre, dont on va commémorer les dix ans de la mort, "doit se retourner dans sa tombe", a-t-il lancé en interpellant Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP et ancien président bénévole d'Emmaüs, ainsi que la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

La France connaît depuis vendredi 6 janvier, sur une large moitié Nord, un pic de froid glacial. Les associations s'alarment d'un des pires hivers pour les sans-abri, mais le gouvernement met en avant les moyens mobilisés pour l'hébergement.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez l'ancien village de Duong Lâm

MasterCard : ​les Vietnamiens promis à devenir des grands voyageurs Le Vietnam connaîtrait une croissance annuelle de 9,5% concernant les départs en voyage à l’étranger pour la période 2016-2021, selon le rapport ​"Le futur des voyages à l’étranger en Asie-Pacifique de 2016 à 2021" (en anglais : Future of Outbound Travel in Asia Pacific 2016 to 2021) publié par MasterCard.