27/11/2016 15:27
Lieu stratégique lors de la guerre contre les Américains, la baie de Vung Rô (province centrale de Phu Yên) est devenue aujourd’hui une destination prisée des touristes, conquis par ses paysages exceptionnels.
>>Phu Yên, un paradis entre ciel et terre
>>Phu Yên nécessite de grands avions pour le décollage touristique
>>Cinq destinations incontournables à Phu Yên
 
Panorama de la baie de Vung Rô, dans la province de Phu Yên (Centre). 

Située au pied du col de Ca, la baie de Vung Rô constitue un port important non seulement pour la province Phu Yên, mais aussi pour toute la région centrale du pays. Entourée de montagnes, elle a des allures de paradis. Pas étonnant qu’elle soit devenue   un arrêt de choix pour les bateaux et les barques. 

Une voie maritime secrète d’autrefois

La baie de Vung Rô vue depuis le col de Ca.

La baie de Vung Rô est intimement liée à la légendaire piste Hô Chi Minh maritime. Entre novembre 1964 et janvier 1965, elle a accueilli quatre «bateaux non immatriculés» qui y ont déchargé secrètement des centaines de tonnes d'armes, de nourriture et de médicaments pour ravitailler le front du Sud. Mais le dernier bateau a été découvert par l’ennemi et, de peur qu’il ne soit repris, les soldats vietnamiens ont été contraints de le détruire. Pour rendre hommage à ces navires non immatriculés, les autorités ont fait contruire un bateau, orienté plein Sud, avec à son bord des statues de soldats vietnamiens déguisés en pêcheurs. Forte de ce passé, Vung Rô est classée depuis 1997 parmi les sites historiques nationaux.

Sport ou nature au choix

Le mémorial des bateaux non immatriculés à Vung Rô.

La baie est également connue pour ses 12 splendides plages de sable blanc, dont celles de Môn, Lach, Mù U, Chùa et Chân Trâu.

Abritant une grande variété de poissons, crevettes et autres calamars, les eaux cristallines sont idéales pour pêcher et se délecter d’un excellent repas avec les prises du jour. Pour les amateurs d’expériences inédites, il ne faut pas manquer la visite des «fermes» de homards et la plongée sous-marine pour admirer le corail.

Du col de Ca, on peut apercevoir au Nord-Est un paysage digne d’une carte postale, avec ses îles immenses au loin semblant protéger la baie, où le ciel se confond avec la mer. Des atouts naturels qui font de la baie l’un des plus beaux lieux de villégiature d’Asie selon l’Organisation mondiale du tourisme.

Les visiteurs ne pourront manquer deux sites incontournables : le phare de Hai Dang et le cap de Diên. Ce dernier, situé à l’extrême-Est du pays, accueille à l’aube les premiers rayons du soleil.

Les sportifs seront tout autant comblés avec la pratique de la randonnée pédestre sur les flancs de la montagne de Da Bia. Haute de 700 m, elle empêche le vent de s’engouffrer dans la baie, mais si la montée se fait tôt le matin ou au crépuscule, il est possible de se retrouver pris dans les nuages qui s’accrochent au mont.

Plusieurs projets visent à multiplier les stations de villégiature et centres de loisirs pour permettre aux touristes de profiter au mieux des lieux, et de faire de Vung Rô une destination de choix dans la région littorale de la partie sud du Centre.

Texte et photos : Linh Quynh/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.