05/03/2017 22:16
Les œuvres de six autistes (cinq Vietnamiens et un Japonais) sont exposées à Hanoï du 4 au 12 mars au Musée des femmes du Vietnam (36, rue Ly Thuong Kiêt).
>>Une école pour autistes souffle sa première bougie
>>Une maison amicale pour les jeunes autistes fête ses 15 ans

L'exposition ouvre ses portes du 4 au 12 mars au Musée des femmes du Vietnam, au 36, rue Ly Thuong Kiêt, à Hanoï.

L'événement, intitulé «Chạm» (Touch - Le Toucher), est organisé par le Réseau des autistes du Vietnam (VAN), en collaboration avec le Centre d’initiative pour la santé et la démographie, le Centre d’échanges culturels japonais au Vietnam et le Groupe des femmes asiatiques et des amis à Hanoï.

Cinq Vietnamiens sont Trung Hiêu, Hoàng Minh, Binh Minh, Gia Bao (Danh Lâm) et Nem (Dinh Chi), âgés de 15 à 20 ans. Et un Japonais est Ujita Masato, de 42 ans.

L’exposition est divisée en six parties. Chacune dévoile le sens esthétique et la passion de ces personnes souffrant d'autisme, qui ont généralement du mal à exprimer ce qu'ils ressentent. En revanche, nombre d’entre elles possèdent des facultés intellectuelles exceptionnelles. Elles ont une excellente mémoire et comprennent parfaitement leur environnement.

Cette exposition permet d’exprimer la créativité des autistes et leur vision de ce qui les entoure.

L’exposition est divisée en six parties. Chacune dévoile le sens esthétique et la passion de ces personnes souffrant d'autisme, qui ont généralement du mal à exprimer ce qu'ils ressentent.

À la cérémonie de vernissage, tenue le 4 mars, le directeur adjoint du Centre d’échanges culturels japonais au Vietnam, M. Kawai, n’a pas caché son bonheur de voir la participation d’Ujita Masato, un autiste japonais, à cet événement, sans oublier de souhaiter que cette exposition permette d’aider la société à mieux comprendre le monde des autistes, en vue d’une meilleure intégration de ceux-ci. «Une coopération bilatérale est prévue après cet événement», a-t-il souligné.

D’après lui, il s’agit du 2e programme de coopération de la partie japonaise dans ce domaine, le premier étant la traduction et la publication de la BD «Aller ensemble avec la lumière», qui dévoile la vie quotidienne d’une famille ayant un petit autiste. 

Il s’agit du premier de la série d’événements de cette année du Réseau des autistes du Vietnam.



Peindre est un besoin quotidien de Nem (Hà Dinh Chi). Pour lui, la peinture est une forme de communication et d’expression individuelle. Nem adore le jaune. Cet autiste de 12 ans a réalisé des milliers de peintures et il a été le premier autiste du Vietnam à avoir une exposition personnelle, en mai 2014.


Ujita Masato et sa mère à l'exposition.

C’est la première fois que le Japonais Ujita Masato participe à une exposition au Vietnam. En octobre 2016, cet autiste de 42 ans a réalisé sa 3e exposition personnelle au Japon, la première en 2008. Toutes ses œuvres portent des couleurs claires et harmonieuses. Ujita Masato aime surtout reproduire des œuvres de Picasso, Modigliani, des clichés de voyage.

 
Texte et photos : Câm Sa/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Promotion du tourisme de Dà Nang lors de l'APEC 2017 Plus de 10.000 délégués internationaux, dont de nombreux hauts dirigeants des 21 économies membres de l’APEC, 1.000 dirigeants d'entreprises internationales, participeront à la Semaine de haut rang de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre dans la ville de Dà Nang (Centre).