10/10/2016 15:00
À la nouvelle de l'ouragan Matthew qui a fait des ravages en Haïti, le président Trân Dai Quang a adressé le 9 octobre un message de sympathie à son homologue haïtien, Jocelerme Privert.
>>L'ouragan Matthew s'essouffle aux États-Unis, mais le risque d'inondations persiste
>>Haïti : l'ouragan Matthew aurait causé la mort d'au moins 108 personnes
>>Le puissant ouragan Matthew souffle sur l'Est de Cuba

La ville de Jeremie, dévastée par l'ouragan Matthew, le 6 octobre 2016 en Haïti. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Le même jour, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a envoyé un message de sympathie au ministre haïtien des Affaires étrangères et des Cultes, Pierrot Délienne.

Selon un bilan provisoire émis par l'agence Reuters, le nombre de victimes de l'ouragan en Haïti s'élève désormais à plus de 900, un nombre qui doit encore être confirmé. On s'attend cependant à ce que le bilan s'alourdisse encore alors que le contact est rétabli avec les zones dévastées.

Les pluies diluviennes et les vents violents qui ont atteint 230 km/h ont causé des inondations majeures, en plus d’endommager, voire détruire des milliers de résidences. Dans la ville de Jeremie, notamment, la scène de dévastation démontre la puissance de la tempête : il ne reste presque rien du village côtier. On rapporte que 80% des édifices y ont été détruits.

Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaire des Nations unies, ce sont pas moins de 350.000 sinistrés qui ont besoin d'aide en ce moment à travers le pays. Dimanche, trois jours de deuil national ont été annoncés.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines