03/11/2016 14:29
Le 2 novembre, le président américain Barack Obama a critiqué à demi-mots la décision de James Comey, le directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI), d'annoncer de nouveaux rebondissements dans l'enquête sur les courriels de la candidate démocrate à la présidentielle, Hillary Clinton, onze jours à peine avant les élections.
>>Clinton sort l'argument nucléaire pour répondre aux attaques de Trump
>>Maison Blanche : les sondages se resserrent entre Clinton et Trump

Le président américain Barack Obama. Photo : AFP/VNA/CVN

C'est au cours d'une interview accordée à NowThisNews que M. Obama a pour la première fois réagi à l'annonce du FBI, qui a fait l'effet d'une bombe sur la campagne présidentielle. M. Obama n'a pas directement critiqué M. Comey, mais n'a pas non plus hésité à exprimer son agacement.

"Je pense qu'il y a des règles à respecter quand il y a une enquête. On ne s'exprime pas par sous-entendus. On n'agit pas sur la base d'informations incomplètes. On n'agit pas sur la base de simples fuites. On agit en fonction des décisions concrètes qui ont été prises", a déclaré M. Obama dans cette interview, qui a été publiée le 2 novembre.

Le 28 octobre, James Comey a informé le Congrès que le FBI était en train d'examiner de nouveaux courriels qui pourraient être liés à l'enquête sur la messagerie électronique de Mme Clinton.

Il a cependant précisé que le FBI "n'était pas encore en mesure de déterminer si ces documents étaient importants ou non". Il a ajouté qu'il était impossible de prédire de combien de temps les enquêteurs auraient besoin pour accomplir cette "tâche additionnelle".

La presse locale a par la suite cité des sources anonymes affirmant que les courriels en question avaient été découverts sur un ordinateur portable appartenant à Anthony Weiner, mari d'Huma Abedin, qui est l'assistante d'Hillary Clinton. Les deux époux sont cependant brouillés.

M. Weiner est actuellement sous le coup d'une enquête fédérale pour avoir envoyé des messages à caractère sexuel présumé à une adolescente.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.