17/11/2016 11:48
L'action Nintendo a clôturé sur un gain de 2,77% à la Bourse de Tokyo après l'annonce du lancement du jeu Super Mario Run en exclusivité sur iPhone, marquant un virage stratégique pour le pionnier japonais des jeux vidéo.
>>Nintendo espère doper les ventes de 3DS avec de nouveaux jeux
>>Jeux vidéo : Nintendo lance au Japon sa console 3DS

Super Mario débarque sur iPhone, le 15 décembre. Photo : AFP/VNA/CVN
Nintendo a grimpé de plus de 5% dans la matinée avant de terminé en fin de journée sur un gain de 2,77% à 25.550 yens. Les investisseurs avaient déjà salué le 8 septembre, par un bond de 13%, l'arrivée prochaine du plombier moustachu à casquette rouge sur les smartphones d'Apple ainsi que sur les tablettes iPad.

"Le premier jeu sur mobile mettant en scène un des personnages de jeu vidéo les plus emblématiques de tous les temps sera mis en vente le 15 décembre", s'est félicitée la firme de Kyoto dans un communiqué.

Le téléchargement sera gratuit, mais il faudra ensuite débourser 9,99 dollars (prix aux États-Unis) pour obtenir "un accès illimité". Le titre sera lancé dans 151 pays et régions en plusieurs langues (anglais, japonais, français, mais aussi russe, chinois...).

"C'est une excellente stratégie" tarifaire, a estimé pour l'agence Bloomberg News Neil Campling, analyste chez Northern Trust Capital Markets. C'est le prix d'un abonnement mensuel à Netflix ou Spotify et c'est beaucoup moins cher qu'un jeu traditionnel sur console, souligne-t-il.

Nintendo se distingue ainsi des autres jeux sur mobile à succès comme "Clash of Clans" (du concepteur finlandais Supercell qui, au lieu d'un prix fixe, propose aux joueurs d'acheter des accessoires virtuels, ce qui peut s'avérer très onéreux.

Développé sous la direction du créateur de Mario, Shigeru Miyamoto, Super Mario Run signe une rupture pour Nintendo, longtemps réticent à s'embarquer dans l'univers des mobiles malgré une concurrence de plus en plus féroce.

Ce tournant avait été amorcé un peu plus tôt cette année par la sortie en mars d'une application pour smartphone, Miitomo, puis par la frénésie Pokemon Go, jeu développé par une autre société (le studio américain Niantic) qui permet de capturer sur son téléphone les "monstres de poche" inventés par Nintendo il y a 20 ans.

L'action Nintendo s'est envolée de plus de 50% depuis début 2016, reflet de l'enthousiasme des investisseurs qui espèrent une renaissance du groupe, dont les recettes annuelles ont été divisées par quatre depuis ses plus belles années en 2008/2009.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Tourisme : la qualité du personnel progresse Cette année, le Vietnam a enregistré 10 millions de touristes étrangers, soit une hausse de 25% par rapport à l’an dernier. Record absolu. Cela étant dit, la formation du personnel doit encore s’améliorer afin de satisfaire tous cet afflux de voyageurs, même s’il y a du mieux.