06/05/2017 16:21
La Grande-Bretagne a affirmé vendredi 5 mai que le groupe jihadiste Boko Haram se préparait à kidnapper des étrangers dans le Nord-Est du Nigeria.

>>Attentat-suicide au Nigeria : cinq soldats tués
>>Nigeria : un mort dans un triple attentat-suicide dans le Nord-Est
 

Une voiture de l'armée nigériane patrouille dans la ville de Banki, dans le Nord-Est du Nigeria, le 26 avril. Photo : AFP/VNA/CVN


Le Foreign Office à Londres a dit avoir reçu des rapports selon lesquels le groupe jihadiste "planifiait activement" l'enlèvement d'étrangers travaillant dans le pays dans la région de Bama, située dans l’État de Borno au Nord-Est du pays.

L'ambassade américaine à Abuja a déclaré dans un message à ses ressortissants que ce rapport était "crédible".

Dans un avis aux voyageurs, la Grande-Bretagne et les États-Unis ont indiqué que la zone concernée se situe "le long de l'axe Banki-Kumshe", à la frontière avec le Cameroun.

Depuis deux ans, les insurgés ont été chassés de la plupart des territoires dont ils s'étaient emparés en 2014 pour fonder un califat islamique. Mais malgré cet affaiblissement, les attaques et attentats-suicides continuent.

Le conflit, qui dure depuis huit ans, a fait plus de 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés, dévastant la région et rendant des millions de personnes dépendantes de l'aide humanitaire.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».