07/03/2017 09:59

>>Un attentat imputé à Boko Haram fait au moins 45 morts

Cinq gendarmes nigériens ont été tués tôt le 6 mars et un autre grièvement blessé, au cours d’une attaque "d’éléments terroristes" dans la région de Tillabéri dans l’Ouest nigérien, proche du Mali et du Burkina Faso, selon un bilan publié dans la soirée par l’armée nigérienne. Ce "lundi (6 mars) à 06h00 locales (05h00 GMT), le poste avancé du détachement de la gendarmerie (de la localité) de Wanzarbé a été attaqué par un regroupement d’éléments terroristes (...) Nous déplorons cinq morts et un blessé grave dans nos rangs", a précisé un communiqué du ministère nigérien de la Défense lu à la Radio d’État. Une source sécuritaire avait fait état dans un premier temps de quatre gendarmes tués. Selon le communiqué, "la réponse immédiate" des forces de sécurité "a permis de repousser les assaillants", "le secteur est quadrillé" et "des opérations sont en cours afin de les neutraliser". Wanzarbé est située dans le département de Bankilaré, qui fait partie des sept départements de l’ouest nigérien proches du Mali et du Burkina Faso, où le gouvernement a décrété le 3 mars "l’État d’urgence" face à l’ampleur des attaques de "terroristes" attribuées à des groupes jihadistes maliens liés notamment au Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).


AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.