07/10/2016 22:21

>>Niger: 38 combattants de Boko Haram tués dans le sud nigérien
>>Irak : l'ONU adopte des mesures contre les jihadistes, accusés de nouvelles exactions


Vingt-deux soldats nigériens ont été tués jeudi 6 octobre lors d’une attaque "probablement menée par des jihadistes" contre un site de réfugiés maliens à Tazalit, dans la région de Tahoua, à 300 km au nord-est de Niamey, a indiqué vendredi 7 octobre un responsables des services de sécurité nigériens. Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) des Nations unies a confirmé le bilan de 22 soldats tués et ajouté que cinq militaires avaient été blessés. Seuls trois des soldats affectés à la sécurité de ce camp de réfugiés ont réussi à fuir, a indiqué le HCR dans un communiqué. "Trente à quarante hommes lourdement armés parlant le touareg ont mené cette attaque vers 14h00 (13h00 GMT) et fait 22 tués parmi les militaires", a affirmé le responsable des services de sécurité. Ils "sont allés directement vers le poste de sécurité du camp des réfugiés et ont mitraillé les militaires qui étaient en train de déjeuner", a-t-il expliqué.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Promotion du tourisme de Dà Nang lors de l'APEC 2017 Plus de 10.000 délégués internationaux, dont de nombreux hauts dirigeants des 21 économies membres de l’APEC, 1.000 dirigeants d'entreprises internationales, participeront à la Semaine de haut rang de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre dans la ville de Dà Nang (Centre).