07/10/2016 22:21

>>Niger: 38 combattants de Boko Haram tués dans le sud nigérien
>>Irak : l'ONU adopte des mesures contre les jihadistes, accusés de nouvelles exactions


Vingt-deux soldats nigériens ont été tués jeudi 6 octobre lors d’une attaque "probablement menée par des jihadistes" contre un site de réfugiés maliens à Tazalit, dans la région de Tahoua, à 300 km au nord-est de Niamey, a indiqué vendredi 7 octobre un responsables des services de sécurité nigériens. Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) des Nations unies a confirmé le bilan de 22 soldats tués et ajouté que cinq militaires avaient été blessés. Seuls trois des soldats affectés à la sécurité de ce camp de réfugiés ont réussi à fuir, a indiqué le HCR dans un communiqué. "Trente à quarante hommes lourdement armés parlant le touareg ont mené cette attaque vers 14h00 (13h00 GMT) et fait 22 tués parmi les militaires", a affirmé le responsable des services de sécurité. Ils "sont allés directement vers le poste de sécurité du camp des réfugiés et ont mitraillé les militaires qui étaient en train de déjeuner", a-t-il expliqué.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.