05/02/2017 08:54
Le Vietnam a fini à la 2e place du classement par nations lors des 10es Championnats de tennis de table d’Asie du Sud-Est 2016. Le grand artisan de ce succès ? Nguyên Anh Tu, qui a décroché le titre en simple messieurs, l’une des trois médailles d’or vietnamiennes.
>>Tennis de table : l’équipe féminine du Vietnam championne d’Asie du Sud-Est
>>Raquette d’Or : le Vietnam remporte une médaille d’or
>>Prochain tournoi international de tennis de table “Raquette d’or” à Hô Chi Minh-Ville

Nguyên Anh Tu, la révélation du tennis de table vietnamien.
Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN

Pour la première fois dans histoire des Championnats de tennis de table d’Asie du Sud-Est, les pongistes singapouriens se sont inclinés contre les Vietnamiens en finale de l’épreuve par équipes masculines et féminines, tout à leur joie de soulever le trophée. Nos athlètes sont revenus avec trois médailles d’or, une d’argent et une de bronze, derrière le pays organisateur Singapour. Du jamais vu.

Un parcours (presque) sans faute

Nguyên Anh Tu a apporté le point décisif à son pays après la défaite surprise de Poh Shao Feng Ethan en simple messieurs. Celui-ci, âgé aujourd’hui de 17 ans, est l’un des pongistes les plus prometteurs de Singapour. Lui qui a débuté le tennis de table à l’âge de 13 ans pointe désormais à la 474e place mondiale, avec 1.105 points. Poh Shao Feng Ethan avait d’ailleurs été le «bourreau» de Nguyên Anh Tu à l’épreuve par équipes masculines, s’imposant sur le fil après cinq manches (3-2).

Palmarès de Nguyên Anh Tu
 
- Deux médailles de bronze par équipes masculines et en double mixte aux SEA Games 28 organisés à Singapour en 2015.

- Deux médailles d’or en simple messieurs au tournoi des meilleurs pongistes vietnamiens, respectivement en 2015 et 2016.

- Deux médailles d’or (en simple messieurs et par équipes masculines) et une d’argent en double messieurs) aux 10es Championnats de tennis de table d’Asie du Sud-Est 2016.
Mais grâce à une bonne tactique, le Vietnamien a pris sa revanche en finale du simple messieurs, avec la manière qui plus est, s’imposant quatre manches à zéro pour remporter l’or.

Au tour précédent, Nguyên Anh Tu avait déjà créé la sensation en battant le Singapourien Chew Zhe Yu Clarence 3 à 0, qui faisait figure de grand favori pour le titre de champion de ces 10es Championnats de tennis de table d’Asie du Sud-Est 2016.

«Je suis très, très heureux d’avoir remporté mes premières médailles d’or à ce niveau. C’est un grand pas en avant pour moi et cela me permet d’emmagasiner beaucoup de confiance pour la suite», se réjouit Nguyên Anh Tu.

Une génération, porteur de grands espoirs

À 23 ans, il évolue actuellement sous le maillot du club Hanoi T&T. Il est surnommé «Tu mâu» (ce qui pourrait se traduire par «Tu la demi-portion») en raison de sa petite taille. Sous la tutelle du coach Vu Manh Cuong, un vétéran ayant beaucoup d’expérience en compétition, Nguyên Anh Tu a beaucoup progressé. Il figure aujourd’hui parmi les valeurs sûres au niveau national.

La délégation vietnamienne aux 10es Championnats d’Asie du Sud-Est de tennis de table 2016.
Photo : TT/CVN

Lors du tournoi de tennis de table des meilleurs pongistes du pays disputé en décembre dernier à Hai Phong (Nord), Nguyên Anh Tu a défendu avec succès son titre de champion, après s’être débarrassé de fort belle manière des meilleurs joueurs vietnamiens comme Dinh Quang Linh, Trân Tuân Quynh, Lê Tiên Dat, ou encore Duong Van Nam.

Aux Championnats du Vietnam 2016 de la spécialité, il avait déjà frôlé l’exploit en obtenant l’argent en simple messieurs. Avec son talent, il a aussi montré qu’il faudrait compter sur lui dans les années qui viennent.

«Ces victoires sont le résultat d’un long processus d’entraînement, intense et exigeant, souligne le coach Vu Manh Cuong. Ces deux dernières années, sous le maillot du club Hanoi T & T, Nguyên Anh Tu a eu la chance de travailler avec les doyens tels que Trân Tuân Quynh, Phan Huy Hoàng. Ses aptitudes pour le tennis de table n’ont pas tardé à être mises en lumière. Sa performance impressionnante aux 10es Championnats d’Asie du Sud-Est est un moteur très important pour les jeunes pongistes et le tennis de table vietnamien en général. Cela va les encourager à redoubler d’efforts en vue des compétitions qui s’annoncent».

Aux dires d’observateurs, après la génération de Kiên Quôc, Nam Hai et Tuân Quynh, Anh Tu est porteur de grands espoirs. Il est à préciser que les résultats plus qu’encourageants de la délégation vietnamienne aux 10es Championnats d’Asie du Sud-Est sont le fruit du changement radical opéré en vue de préparer l’avenir du tennis de table du pays sur le long terme, à commencer par les 29es Jeux sportifs d’Asie du Sud-Est (SEA Games 29), prévus en août prochain à Kuala Lumpur, en Malaisie. Et un beau parcours prouverait que l’«oiseau rare» Anh Tu a définitivement fait son nid dans sa discipline.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Cao Son, «Sa Pa de Thanh Hoa» Excursions dans la nature, immersion dans la culture locale, paysages à couper le souffle... À Cao Son, au cœur de la Réserve naturelle de Pù Luông, on ne s’ennuie jamais !