06/10/2016 16:39
D’après les données du Département général des douanes, de janvier à août, les importations vietnamiennes de véhicules finis, notamment de voitures, se sont élevées à près de 68.900 unités, pour un montant total de 1,6 milliard de dollars.
>>ALE Vietnam - UEEA : de grandes opportunités à saisir pour les entreprises vietnamiennes
>>L’ALE Vietnam - Union économique eurasienne stimule le commerce bilatéral
>>L’essor fulgurant du marché immobilier industriel au Vietnam

Le Vietnam et l’Union économique eurasiatique ont signé le 29 mai 2015 au Kazakhstan un accord de libre-échange. Photo : Duc Tam/VNA/CVN

Parmi les 12 fournisseurs étrangers, le nombre de voitures originaires de Russie a fortement augmenté en atteignant 1.180 unités lors de ces 8 premiers mois de l’année, ce qui est impressionnant si l'on compare aux 300 unités de 2015.

Selon de nombreux experts, cette tendance devrait se confirmer après le 5 octobre prochain qui a marqué l’entrée en vigueur de l'accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique (UEEA), laquelle comprend la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, l’Arménie et le Kirghizistan.

En effet, de nombreuses gammes d’automobiles russes importées au Vietnam bénéficieront alors d’une exemption tarifaire, ce qui pourrait bien doper les importations nationales.

Toutefois, les voitures russes pourraient faire face à une âpre concurrence de la part des constructeurs japonais et coréens qui sont fortement implantés sur le marché vietnamien.

Le calendrier des exonérations progressives de tarifs douaniers de l'accord sur le commerce de biens de l'ASEAN (ATIGA) a d’ores et déjà une incidence sur l’import de véhicules au Vietnam. Et une nette croissance des importations de véhicules construits dans cette zone est attendue lorsque les taxes douanières seront supprimées en 2018.

En d’autres termes, le marché vietnamien d’automobiles importées promet d’être de plus en plus animé dans les quelques années à venir.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines