03/03/2017 15:27
Le projet de l'hôpital international d'oncologie Vietnam-Japon a été mis en chantier le 2 mars dans le quartier de Xuân Tao, arrondissement de Bac Tu Liêm, à Hanoï.
>>Vietnam et Japon coopèrent
dans la médecine militaire

>>Aide japonaise dans la chirurgie cardiaque

Cérémonie de mise en chantier de l'hôpital international d'oncologie Vietnam-Japon, le 2 mars à Hanoï.  Photo : VNA/CVN

Implanté sur une superficie de 4.800 m², l'hôpital international d'oncologie Vietnam-Japon, d'une capacité d'accueil de 100 lits, représente un investissement de 1.500 milliards de dôngs (environ 66,7 millions de dollars).

Fruit de la coopération entre les gouvernements vietnamien et japonais, cet établissement de santé est construit selon les normes internationales et applique des technologies avancées du Japon et des États-Unis.

Une fois opérationnel, il devrait devenir un établissement de dépistage précoce, de détection et de traitement du cancer pour les patients non seulement à Hanoï, mais aussi dans l’ensemble du pays. Sa mise en service est prévue pour la fin 2018.

Selon les statistiques, chaque année, le Vietnam dépiste en moyenne 200.000 nouveaux cas de cancer et 100.000 décès liés à cette maladie. Si ils sont détectés suffisamment tôt et traités avec les méthodes appropriées, de nombreux patients pourront être guéris ou voir leur vie sensiblement prolongée.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Le Premier ministre adopte la zone touristique de la cascade de Ban Giôc Faire de la zone touristique de la cascade de Ban Giôc, à Cao Bang (Nord), un site touristique national et provincial contribuera au développement socio-économique de cette province montagneuse et de la région lié à la protection de la sécurité et de la défense.