20/11/2016 16:24
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a pris note, samedi 19 novembre, de la décision du gouvernement du Mali d'organiser les élections locales le dimanche 20 novembre 2016.
>>Mali : un Casque bleu togolais et deux civils tués dans une attaque
>>Le Conseil de sécurité de l'ONU condamne les attentats dans le Nord du Mali
>>Un Casque bleu tué et quatre blessés dans l'explosion d'une mine au Mali

Opération de vote au Mali.
Photo : AFP/VNA/CVN

M. Ban a reconnu que la constitution du Mali exclut un nouveau report du scrutin, qui a déjà été différé à trois reprises.

"Le secrétaire général note que des retards importants dans la mise en œuvre de dispositions clés de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, relatives à la mise en place des administrations intérimaires, et la situation sécuritaire dans le nord et certaines parties du centre du pays, pourraient compromettre l'organisation du scrutin", a déclaré son porte-parole dans un communiqué.

M. Ban a également relevé les réserves formulées par l'opposition démocratique et certains groupes armées signataires de l'Accord de paix quant à la tenue des élections locales à la date envisagée.

"Le secrétaire général en appelle au gouvernement malien, à l'opposition démocratique et aux groupes signataires de l'Accord de paix à garantir la tenue, sans incidents, des élections dans les localités ou les conditions politiques et sécuritaires permettent leur organisation le 20 novembre", a ajouté son porte-parole.

Le chef de l'ONU a encouragé le gouvernement malien à poursuivre un "dialogue constructif avec toutes les parties prenantes pour apaiser les tensions qui pourraient survenir, avant et après le vote", et faire en sorte que la tenue de ces élections ne compromettent pas les avancées enregistrées dans la mise en œuvre des arrangements sécuritaires intérimaires prévus par l'accord, a précisé son porte-parole.

Le porte-parole du secrétaire général a précisé que la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) soutiendra la tenue du scrutin, dans la limite des capacités de la Mission et dans les zones de son déploiement où les élections pourront se tenir, en apportant un soutien logistique et sécuritaire comme prévu par son mandat.
 
Xinhua/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Tourisme : la qualité du personnel progresse Cette année, le Vietnam a enregistré 10 millions de touristes étrangers, soit une hausse de 25% par rapport à l’an dernier. Record absolu. Cela étant dit, la formation du personnel doit encore s’améliorer afin de satisfaire tous cet afflux de voyageurs, même s’il y a du mieux.