11/03/2017 22:25
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé en principe le Projet de prévention et de lutte contre le trafic illicite d’espèces de faune et de flore sauvages, financé par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).
>>Le Vietnam s’active dans l’éradication du trafic d'espèces sauvages
>>Les États-Unis aident le Vietnam à lutter contre le trafic d’animaux sauvages

Des défenses d'éléphants décelées à Hô Chi Minh en décembre 2016. 
Photo : VNA/CVN

Le projet, qui devrait être réalisé entre 2017 et 2021 dans l'ensemble du pays, bénéficie d’une aide non-remboursable d’environ 10 millions de dollars de l’USAID et d’un fonds de contrepartie de plus de 11 milliards de dôngs du gouvernement vietnamien.

Il comprend trois composantes ayant pour objectif de déceler les défaillances de la législation en termes de prévention et de lutte contre le trafic illicite d’espèces de faune et de flore sauvages, de former les cadres, et de changer la prise de conscience des consommateurs des dommages irréversibles que cela cause sur la biodiversité.
 
VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Cao Son, «Sa Pa de Thanh Hoa» Excursions dans la nature, immersion dans la culture locale, paysages à couper le souffle... À Cao Son, au cœur de la Réserve naturelle de Pù Luông, on ne s’ennuie jamais !