12/05/2017 17:22
Pour développer des ressources humaines de haute qualité et répondre aux exigences du développement économique du delta du Mékong, ces dernières années, l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville (UNHCM) a étroitement collaboré avec les provinces afin de mettre en œuvre des projets de formation professionnelle adaptés.
Les lycéens de Bên Tre peuvent désormais suivre les programmes universitaires et post-universitaires de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville.


Les membres de l’UNHCM se sont coordonnés avec les écoles du Sud-Ouest pour l’éducation postuniversitaire. C’est le cas de l’Université polytechnique avec celle de Cân Tho,  de l’Université d’économie et de droit avec celle de Bac Liêu et d’An Giang, et récemment celle des sciences naturelles avec son équivalent, toujours à An Giang.

L’objectif de ces accords est de transférer des techniques d’enseignement postuniversitaire. Ainsi, après de nombreuses années de coopération, les écoles du delta du Mékong sont parvenues à assurer de plus en plus la formation supérieure permettant de fournir un corps enseignant qualifié et des ressources humaines de référence.

De plus, l’UNHCM a créé son Centre annexe de formation, dans la province de Bên Tre. Ce dernier agit sur six secteurs dans lesquels les provinces du Delta du Mékong manquent de personnel : gestion des ressources naturelles et de l’environnement, électricité et électronique, technologie alimentaire, génie civil,  la biotechnologie, gestion du tourisme. En 2016, ce centre a formé environ 600 étudiants.

Partir pour mieux revenir

Selon le Dr Nguyên Quôc Chinh, chef du programme universitaire et postuniversitaire de l’UNHCM, son établissement donne la priorité aux bacheliers s’engageant à retourner dans leur localité après la fin de leurs études supérieures.

Ces personnes étudieront à Bên Tre et partiront à Hô Chi Minh-Ville uniquement si les conditions de formation pour certains modules sont insuffisantes à Bên Tre (nouveau domaine, matériel de recherche, etc.).

Concernant la formation professionnelle, l’établissement a appliqué plusieurs solutions pour soutenir les écoles supérieures et les universités des provinces via le projet VSEP qui est le fruit d’une coopération entre l’UNHCM et des universités canadiennes. Grâce à ce projet, les écoles supérieures communautaires de Hau Giang et de Vinh Long ont établi des liens avec des universités canadiennes. Les résultats sont très encourageants.

Le Dr Trân Thanh Tùng, directeur de l’école communautaire de Vinh long, a indiqué : «Grâce au projet VSEP, mon école a conçu avec succès ses propres modules en technologie alimentaire. En se référant aux expériences obtenues, mon école a maîtrisé les principes et les processus nécessaires pour bâtir de nouvelles formations répondant aux besoins des apprenants et des entreprises locales»


Texte et photo : Lan Phuong - Quang Châu/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Île de Ly Son, paradis touristique maritime en devenir Ly Son qui est aussi connu sous un autre nom «Cu Lao Re» est une île d’avant-poste rattachée à la province centrale de Quang Ngai. Riche de vestiges historiques et de paysages magnifiques, cette petite île a tous les atouts pour développer son tourisme maritime.