11/03/2017 19:45
L’Université de Hanoï a organisé, le 11 mars, en partenariat avec l’ambassade de France au Vietnam, une journée festive et culturelle en l’honneur de la Journée internationale de la Francophonie (20 mars). Cette manifestation est célébrée dans cette enceinte pour la 7e année consécutive.

>>Un mois de mars chargé d'activités francophones
>>Delta du Mékong : rendez-vous le 11 mars pour la Journée de la Francophonie
 

Journée festive et culturelle à l'Université de Hanoï, le 11 mars.


Chaque année, le 20 mars, les francophones du monde entier célèbrent la Journée internationale de la Francophonie : l’occasion pour 900 millions de femmes et d’hommes répartis sur les cinq continents de fêter leur bien commun - la langue française - mais aussi d’exprimer leur solidarité et leur désir de vivre ensemble, dans leurs différences et leur diversité, partageant ainsi les valeurs de la Francophonie.

À Hanoï, pour la septième année consécutive, l’Université de Hanoï (UH), en coordination avec l’ambassade de France au Vietnam, a lancé une journée festive et culturelle en l’honneur de la Journée internationale de la Francophonie.

La coopération pour le développement
 

Une danse interprétée par les étudiants de l’Université de Hanoï.


La cérémonie d’ouverture officielle s’est tenue à 10h00 dans le stade de l’Université. Ce dernier s’est transformé en lieu d’expositions, de rencontres et d’échanges entre le public et les acteurs de la Francophonie au Vietnam intervenant dans les domaines éducatif, culturel, universitaire, et plus largement la coopération pour le développement.

«Votre présence aujourd’hui ainsi que votre participation active à diverses activités francophones témoignent de votre attachement à la Francophonie mais aussi de votre engagement à la promotion de l’enseignement et de l’utilisation du français, dans le contexte de la concurrence acharnée sur le marché du travail», a fait savoir Nguyên Thi Cuc Phuong, directrice adjointe de l’Université de Hanoï, lors de la cérémonie d’ouverture.
 

Les invités de cette journée prennent la pose.


Et d’ajouter : «Étant un établissement pionnier du pays en matière d’enseignement du français et en français, notre université accorde toujours une priorité à la diffusion de la langue et de la culture francophones. Le partage et le transfert du savoir et du savoir-faire francophones occupent, en effet, une place importante dans nos projets de collaboration avec les partenaires, que ce soient des institutions, des universités ou des entreprises francophones au Vietnam et dans le monde».         

«Étudier le français, c’est d'ouvrir à la culture de plusieurs continents ! Et le programme présenté aujourd’hui ici à l’Université de Hanoï en est la preuve», a affirmé Jehanne Roccas, ambassadrice de Belgique au Vietnam et chef du Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones au Vietnam (GADIF) pour le mandat 2017-2018.  

Un espace animé et dynamique 
 

Les jeunes répondent aux questions concernant la Francophonie au stand de l’OIF.   


Vingt-trois stands étaient ouverts jusqu’à 15h00, quatre de plus que l’an dernier. Cela a permis de présenter les principaux opérateurs de la Francophonie (Organisation internationale de la Francophonie  - OIF, Agence universitaire de la Francophonie - AUF, la délégation Wallonie-Bruxelles au Vietnam), mais aussi les ambassades des États et gouvernements francophones présents au Vietnam, les Départements de français et les filières francophones d’universités au Vietnam et en Thaïlande. Sans oublier les agences de voyages Horizon Vietnam Travel, Amica Travel et Travelogy ; CHD, société spécialisée dans l’assistance aux jeunes des études à l’étranger ; Aupair Vietnam, organisation spécialisée dans les échanges culturels internationaux ; et enfin la pâtisserie St Honoré.

Les élèves et étudiants de toutes les écoles participantes ont eu à leur disposition une grande estrade au cœur du stade pour présenter des spectacles en français ou en vietnamien. Des chansons ainsi que des danses modernes et traditionnelles de pays francophones, dont les chansons Je t’écris, La Seine, Sain et sauf, Sous le ciel de Paris, Ne me quitte pas, la danse Bonjour Vietnam, la danse flashmob, ont été interprétées par des étudiants francophones.
 

La chorale des élèves du Lycée français Alexandre Yersin.


De plus, les professeurs et étudiants de l’Université de Hanoï ainsi que les invités ont participé à des activités ludiques. Diverses questions sur la culture, la géographie, les peuples des pays francophones ont été posées et de nombreux cadeaux offerts aux gagnants.

À cette occasion, les prix et récompenses des concours de dictée, de dessin et d’éloquence ont été octroyés par l’Association pour la promotion de la Francophonie en Flandre (APFF), le Richelieu International Europe (RIE), l’agence de voyages Travelogy et l’Université de Hanoï.

Le concours de dictée s’est déroulé le 4 mars avec la participation de 42 candidats de l’UH, de l’Académie diplomatique du Vietnam, de l’Université de la pédagogie (relevant de l’Université nationale de Hanoï) et du Lycée Hanoï-Amsterdam. Trân Triêu Hà Khanh (Lycée Hanoï-Amsterdam) a décroché le premier prix.

Pour le concours d’éloquence, le 7 mars, 13 étudiants de l’UH, de l’Académie diplomatique du Vietnam, de l’Université de la pédagogie et de l’Institut de la Francophonie pour l'informatique (IFI) étaient en lice. Le gagnant est Vu Linh Chi, de l’UH.

Concernant le concours de dessin, l’organisateur a décerné le premier prix à Lê Ai Diêp, étudiante de l’UH. Chu Thi Thu Hà, aussi étudiante de l’UH, a remporté le plus de suffrages via Facebook.
 

Texte et photos : Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Festival du marché de l'amour de Khâu Vai à Hà Giang Une myriade d'activités mettant en vedette la culture unique des groupes ethniques minoritaires est prévue lors du festival du marché de l'amour de Khâu Vai, qui est organisé du 25 au 27 mars dans la commune de Khâu Vai, district de Mèo Vac, province de Hà Giang.