09/06/2017 14:33
>>La RPDC tire plusieurs projectiles "non identifiés"

L'Union européenne (UE) a allongé jeudi 8 juin sa liste des personnes et entités visées dans le cadre des sanctions contre la République populaire démocratique de Corée, en réponse à la poursuite par Pyongyang de son programme d'armement. "Le Conseil (de l'UE) a ajouté 14 personnes et quatre entités à la liste des personnes et entités faisant l'objet d'un gel de leurs avoirs et d'une restriction de leurs déplacements", conformément à la dernière résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, selon un communiqué. Le 2 juin dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU avait adopté à l'unanimité une résolution sanctionnant 14 responsables nord-coréens, dont le chef présumé des services d'espionnage, et quatre entités, en réaction à la poursuite par Pyongyang de ses programmes d'armes nucléaires et de missiles balistiques.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam