10/01/2017 21:47
Le groupe français de cosmétiques L'Oréal se renforce sur le marché américain avec le rachat annoncé mardi 10 janvier des marques de soin pour la peau CeraVe, AcneFree et Ambi pour 1,3 milliard de dollars au laboratoire canadien Valeant.

>>Cosmétiques en France : substances "préoccupantes" dans 185 produits
>>Chine : L’Oréal propose d’acquérir Magic Holdings
 

L'Oréal se renforce sur le marché américain en rachetant trois marques du canadien Valeant.
Photo : AFP/VNA/CVN


Les trois marques CeraVe, AcneFree et Ambi cumulent un chiffre d'affaires annuel d'environ 168 millions de dollars, précise L'Oréal dans un communiqué en soulignant que la finalisation de l'opération reste soumise à l'obtention des accords des autorités réglementaires.


Créée en 2005, la marque CeraVe propose une gamme de produits de soins avancés pour la peau et a enregistré, selon L'Oréal, une croissance moyenne supérieure à 20% ces deux dernières années.

AcneFree commercialise et distribue pour sa part une gamme complète de nettoyants et de traitements contre l'acné quand Ambi distribue des produits de soins de la peau répondant aux besoins des consommateurs multi-ethniques. Ces deux produits ne sont vendus qu'aux États-Unis.

Cet accord avec Valeant devrait permettre à la division Cosmétique active de L'Oréal de presque doubler son chiffre d'affaires dans ce pays.

"Ces marques vont renforcer nos relations avec les professionnels de la santé et consolider nos positions en Amérique du Nord, sur ce marché clé en forte croissance", a commenté Brigitte Liberman, la responsable de cette division, dans le communiqué.

"En outre, nous sommes convaincus que CeraVe a un potentiel important de développement à l'international dans les années à venir", a-t-elle ajouté.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.