11/03/2017 20:13
>>ONU : le chef de l'humanitaire évalue l'impact de la sécheresse en Somalie

Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations unies et coordonnateur des secours d'urgence, Stephen O'Brien, a déclaré vendredi 10 mars qu'il fallait davantage d'argent pour financer l'assistance au Yémen, au Soudan du Sud et à la Somalie, trois pays où il vient d'effectuer une visite. En ce qui concerne le Yémen, M. O'Brien a expliqué devant le Conseil de Sécurité qu'il s'agissait de "la plus grave crise humanitaire au monde", où deux tiers de la population, soit 18,8 millions de personnes, ont besoin d'assistance. M. O'Brien a regretté de constater qu'en dépit de leurs assurances, toutes les parties au conflit refusent de ménager un accès humanitaire et font de l'aide un enjeu politique. Pour 2017, la communauté humanitaire demande 2,1 milliards de dollars pour répondre aux besoins de 12 millions de personnes ayant cruellement besoin d'une assistance et d'une protection vitale. Jusqu'à présent, à peine 6% de ce montant a été réuni, a déploré M. O'Brien, cité par un communiqué de l'ONU.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Ouverture du programme Le Comité populaire de la province centrale de Quang Binh a inauguré le 25 mars dans la capitale le programme "Quang Binh dans le cœur de Hanoï"