01/10/2016 17:13
Le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU), Ban Ki-moon, a décidé vendredi 30 septembre de créer une commission d'enquête interne de l'ONU sur l'attaque d'un convoi humanitaire la semaine dernière en Syrie, a annoncé Stephane Dujarric, le porte-parole du secrétaire général dans une déclaration à la presse.
>>La Chine appelle à redoubler d'efforts pour trouver une solution politique rapide au conflit syrien
>>Le point sur le raid contre un convoi humanitaire en Syrie
>>Syrie : des raids touchent un convoi d’aide humanitaire, 12 morts près d’Alep

Un camion du convoi humanitaire de l'ONU attaqué en Syrie.
Photo : Reuters/VNA/CVN

Cette commission "sera chargée d'enquêter sur l'incident concernant une opération de secours conjointe de l'ONU et du Croissant-Rouge arabe syrien à destination d'Urum al-Kubra, en Syrie, le 19 septembre", a annoncé Stephane Dujarric.

Dans la soirée du 19 septembre, alors que 31 camions livraient une aide vitale à Urum al-Kubra, une petite ville à quelques kilomètres à l'ouest de la ville d'Alep, les travailleurs humanitaires ont été pris sous les tirs.

"Au moins 18 personnes, dont le chef du Croissant-Rouge arabe syrien à Urum al-Kubra, ont été tuées", a rappelé le porte-parole, ajoutant que l'entrepôt où les approvisionnements étaient déchargés, ainsi qu'une clinique médicale à proximité, ont également été sérieusement endommagés.

"La commission d'enquête vérifiera les faits concernant cet incident et présentera un rapport au secrétaire général une fois ses travaux achevés", a précisé le porte-parole.

"Le secrétaire général examinera le rapport et décidera quelles autres mesures à prendre". Ban Ki-moon a exhorté toutes les parties concernées à coopérer pleinement avec la commission d'enquête.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.