16/06/2017 16:41
>>Un blessé lors d'une attaque au missile contre un navire émirati au large du Yémen
>>Yémen : le bilan de l'épidémie de choléra grimpe à 923 morts en six semaines

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé les parties au conflit au Yémen à faciliter l'entrée de l'aide humanitaire et des vivres par les ports du pays, notamment celui de Hodeida. Les 15 pays membres ont souligné dans une déclaration unanime "l'importance de maintenir tous les ports en état de fonctionner, dont celui de Hodeida, car ils constituent une voie d'approvisionnement vitale pour l'aide humanitaire et d'autres produits de première nécessité". Ils réclament en particulier "l'installation rapide de grues à Hodeida pour accroitre la capacité du port". Située dans l'Est du pays, la ville portuaire de Hodeida, est sous le contrôle des rebelles Houthis, combattus par les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi et une coalition militaire arabe sous commandement saoudien qui les soutient. L'ONU craint une opération militaire de la coalition arabe contre ce port de l'Ouest du Yémen par lequel transite l'essentiel des importations du pays. Le Conseil "appelle toutes les parties prenantes à permettre un accès sûr, rapide et sans entrave pour les fournitures et le personnel humanitaire". Ils réitèrent leurs appels à une "cessation durable des hostilités" et à la reprise de négociations de paix sans conditions préalables, sous l'égide del'ONU.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.