11/01/2017 23:13
Le Comité populaire de la province de Long An (delta du Mékong) a organisé le 10 janvier un dialogue entre les responsables des comités, secteurs provinciaux et les entreprises japonaises participant à des projets sur son sol.
>>Le Vietnam considère le Japon comme son premier partenaire
>>Mise en service d’un projet suisse de 10 millions de dollars à Long An

Dialogue entre des autorités de la province de Long An (delta du Mékong) et des représentants des entreprises japonaises, le 10 janvier dans cette province.
Photo : CTV/CVN

Le président du Comité populaire de la province de Long An, Trân Van Can, a demandé aux organes compétents et autorités des districts et villes où sont implantées des zones industrielles de lever au plus tôt les difficultés rencontrées par les entreprises japonaises.

Ce dialogue a permis aux responsables des services, comités, secteurs, localités et entreprises de discuter de la simplification des formalités douanières et celles concernant l'inscription d'entreprise, la délivrance de la licence d’investissement, le recrutement des travailleurs, l’accès aux crédits…

Il était aussi une bonne occasion pour les autorités provinciales de recueillir des opinions des entreprises afin d’améliorer son environnement des affaires.

Actuellement, Long An compte 28 zones industrielles et 32 complexes industriels réparties sur un parc total de 3.368 ha.

En 2016, Long An a délivré la licence d’investissement à 120 nouveaux projets d'investissement direct étranger, cumulant 622,6 millions de dollars de capitaux enregistrés. La Japon était le 3e parmi les 37 pays et territoires investisseurs étrangers dans cette province avec 131 projets représentant 422 millions de dollars.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte du Festival du chant des amateurs du Sud

Les plages du Vietnam parmi les moins chères du monde En ce qui concerne le coût des repas, de la crème solaire... les plages du Vietnam sont parmi les moins chères du monde, selon l’indice des prix à la plage réalisé par Telegraph Travel sur 310 plages de 70 pays.