20/11/2016 22:45
La visite d’État du président vietnamien Trân Dai Quang du 21 au 24 novembre en Italie ma​rque un jalon important dans les relations bilatérales et affirme les engagements profonds des deux pa​ys dans le renforcement de ces liens, a affirmé Emanuela D’Alessandro, conseillère diplomatique du président de la République italienne, lors d’une interview accordée au correspondant de l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA) à Rome.
>>Promouvoir le partenariat stratégique Vietnam-Italie
>>Le président Trân Dai Quang et son épouse effectueront une visite d’État en Italie
>>Le Premier ministre vietnamien reçoit le ministre italien de la Justice

Emanuela D’Alessandro, conseillère diplomatique du président de la République italienne.
Photo : VNA/CVN

L’augmentation du nombre de visites mutuelles comme la visite du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong en 2013 en Italie, du Premier ministre italien Matteo Renzi en 2014 et du président italien Sergio Mattarella en novembre 2015 au Vietnam, ainsi que d’autres ministres italiens au Vietnam reflète cela, a dit Emanuela D’Alessandro.

Ces rencontres de haut rang ont une signification très importante, contribuant à approfondir davantage la compréhension mutuelle, l’établissement d’un cadre officiel afin de créer une force motrice pour la coopération bilatérale et ouvrir de nouvelles opportunités pour les rencontres de tous les échelons.

Des événements importants se dérouleront lors de cette visite du président Trân Dai Quang, que sont les réunions du Comité mixte sur l’économie, du Comité mixte sur les sciences et le Forum d'entreprises avec la participation de grandes compagnies, ce qui contribuera à renforcer les relations bilatérales dans l’économie et les sciences, selon Emanuela D’Alessandro.

L’Italie apprécie hautement le Vietnam

Le Vietnam est un partenaire stratégique, une force pour le développement de la région Asie-Pacifique, un pays stable et en croissance rapide, et un membre responsable de la communauté internationale, a-t-elle déclaré, affirmant que l’Italie considère le Vietnam comme un élément clé dans une région importante pour le commerce mondiale et la sécurité internationale.

Le Vietnam est le premier partenaire commercial de l’Italie parmi les pays de l’ASEAN et un marché important des entreprises italiennes, ainsi qu'une destination attrayante des touristes italiens. La coopération bilatérale a été élargie dans de nouveaux domaines comme la défense et la justice.

Coopérer dans divers domaines

En qualité de membres responsables de la communauté internationale et des organisations régionales telles que l’ASEAN et l’Union européenne, les deux pays coopéreront vigoureusement dans le changement climatique et le développement durable.

Les deux pays joueront un rôle important dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le changement climatique et de l’Agenda sur le développement durable 2030 de l’ONU.

Concernant les relations bilatérales ces dernières années, elles ont été élargies dans maints domaines. La valeur des échanges commerciaux bilatéraux a doublé ces quatre dernières années avec un montant de 3,8 milliards d’euros en 2015. Le nombre de compagnies italiennes en opération lucrative au Vietnam augmentent de plus en plus via les investissements et le transfert de technologies.

La coopération dans la culture et les sciences s'est développée dans le cadre d’accords bilatéraux et de protocoles.

Les universités de l’Italie et du Vietnam ont signé près de 100 conventions de coopération, dont l’enseignement de la langue italienne dans des universités vietnamiennes.

Intensifier les relations bilatérales

Le Vietnam et l’Italie continueront d’élargir les relations bilatérales et d’approfondir la coopération dans le cadre du Plan d’action 2017-2018.

L’Italie souhaite renforcer les échanges commerciaux bilatéraux afin d’assurer les intérêts des deux parties et encourager les investissements des compagnies italiennes sur le marché vietnamien dans les secteurs des infrastructures urbaines et des chemins de fer, de la culture et des sciences.

Emanuela D’Alessandro a exprimé le souhait de renforcer le dialogue récent entre les deux pays sur la défense, la justice et d’autres questions internationales et de s’entraider dans la candidature au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

Elle a estimé que l’Italie et le Vietnam pourraient coopérer ensemble pour promouvoir les relations de coopération UE-ASEAN dans tous les domaines, notamment dans les forums de sécurité régionale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.