09/03/2017 14:51
>>L'Italie a toujours besoin de réformes, selon l'OCDE

Le Fisc italien a ouvert mercredi 8 mars une procédure permettant aux très riches étrangers d'installer leur résidence fiscale en Italie en échange d'un impôt forfaitaire de 100.000 euros par an sur leurs revenus à travers le monde. Prévue par la loi de finances 2017, cette mesure vise à faire concurrence à des pays comme le Royaume-Uni ou l'Espagne qui ont ainsi attiré footballeurs et chanteurs... Selon la presse italienne, elle pourrait intéresser un millier de personnes dans l'immédiat. Principales conditions : avoir été résident à l'étranger pendant au moins 9 des 10 dernières années... et des revenus suffisants pour qu'un impôt de 100.000 euros apparaisse comme une bonne affaire. Pour les grandes familles, une clause permet d'installer aussi la résidence fiscale de ses proches pour un supplément d'impôt de 25.000 euros par personne.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Bac Giang vise à accueillir plus d’un million de touristes en 2017 La province de Bac Giang (Nord) s'efforce d’accueillir plus d'un million de visiteurs cette année, selon le directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme Trân Minh Hà.