02/01/2017 16:01
Le traditionnel SMS de bonne année a poursuivi sa chute amorcée il y a deux ans, au profit des MMS, agrémentés de photos et vidéos, ou des messageries instantanées, selon les décomptes publiés dimanche 1er janvier par les opérateurs.
>>Google s'invite sur le marché de la téléphonie mobile
>>Les smartphones veulent conquérir les pays émergents

Le traditionnel SMS de bonne année a poursuivi sa chute amorcée il y a deux ans, au profit des MMS, agrémentés de photos et vidéos, ou des messageries instantanées. Photo : AFP/VNA/CVN

L'opérateur Orange a recensé 94,9 millions de SMS entre 21h00 et 2h00 dans la nuit de samedi 31 décembre 2016 à dimanche 1er janvier 2017, soit une baisse de 6% par rapport à l'an dernier.

Même tendance chez Bouygues qui a dénombré 45 millions de SMS envoyés entre 21h et 2h, en chute de 9,7%.

Chez Free, opérateur arrivé sur le marché mobile en 2012, le nombre de SMS envoyés entre 21h00 et 02h00 s'est élevé à 60 millions cette année, soit une baisse d'environ 4% par rapport à l'année dernière, a-t-il indiqué.

L'opérateur SFR n'a pas communiqué pour l'instant ses chiffres.

Mais cette baisse du nombre de SMS ne signifie pas que les Français n'échangent plus de vœux par téléphone. Désormais largement équipés de smartphones, ils envoient plus volontiers des photos et vidéos, ou des messages sur les applications mobiles.

Les MMS, qui sont des SMS améliorés qui permettent notamment d'envoyer des photos, des enregistrements audios ou des vidéos, ont de plus en plus la cote. Ils ont bondi de 8,63% chez Orange à 7,1 millions et de 13,5% à 3,39 millions chez Bouygues, entre 21h et 2h du matin. Les deux autres opérateurs n'ont pas communiqué de chiffres pour les MMS.

Selon Bouygues, les applications comme WhatsApp ou iMessage "ont pris le relais" des SMS. "Pour la première fois, la majorité des messages ont été envoyés depuis la 4G sur la journée du 31/12, avec 60% du volume", a indiqué le groupe.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.