15/06/2017 21:20
Nombreux sont les électeurs qui ont trouvé à leur goût les réponses des ministres lors des séances d’interpellation dans le cadre de la 3e session en cours de la XIVe législature de l’Assemblée nationale du Vietnam.
>>Assemblée nationale : amélioration de la qualité des consultations et du traitement médical
>>AN : quatre ministres répondent aux interpellations des députés

Le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Ngoc Thiên (debout) répond aux questions des députés, lors de la séance de questions-réponses, le 14 juin.  Photo : An Dang/ VNA/CVN

À la question de savoir comment développer les ressources humaines du secteur touristique, la réponse du ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Ngoc Thiên, est allée droit au but, s’est félicité Trân Van Thuc, recteur de l’Université de culture, de sports et de tourisme de la province de Thanh Hoa (Centre).

Le ministre Nguyên Ngoc Thiên a répondu aux questions des députés sur la gestion des activités culturelles et artistiques, l’usage des ouvrages culturels et sportifs, l’organisation des festivités et la planification du tourisme.

La réponse du vice-Premier ministre Vu Duc Dam sur la planification de la péninsule de Son Trà, à environ 10 km au nord-est du centre de Dà Nang (Centre) a inspiré la confiance des habitants de Dà Nang en particulier et du Vietnam en général, a estimé l’électeur Phan Công Huy, de l’Électricité de Dà Nang.

Bùi Hoa Tham, du quartier de Nghia Trung, dans la cité municipale de Gia Nghia, province de Dak Nông (hauts plateaux du Centre), a indiqué que le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, a bien répondu aux questions des députés et espéré qu’il donnera prochainement des conseils pratiques au gouvernement pour mieux écouler les produits agricoles.

Les questions posées à la ministre de la Santé, Trân Thi Kim Tiên, ont porté notamment sur l’amélioration des services de santé, sur la déontologie, les prix des médicaments et la gestion de l’état, et sur la modernisation des établissements de santé communaux pour alléger les hôpitaux relevant du ressort central.

"Le  ministère va déterminer des soins médicaux de base qui seront remboursés par l’assurance maladie. Nous avons également l’intention de former plus de médecins. Le ministère va coopérer avec l’OMS pour former des équipes d’urgence. Il profitera des aides publiques au développement pour améliorer les dispensaires médicaux dans les localités", a-t-elle fait savoir.

L’électrice Nguyên Lan Anh, domicilée dans le quartier de Minh Khai, ville de Phu Ly (Nord) a estimé que la ministre Trân Thi Kim Tiên a donné à voir un état des lieux du secteur ainsi que des progrès à faire.

Le directeur du Service de la santé de la province de Thanh Hoa (Centre), Trinh Huu Hung, a lui constaté que la ministre de la Santé, Trân Thi Kim Tiên, a regardé les choses en face, présentant  à la fois les résultats positifs et les problèmes restant à résoudre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.