07/01/2017 20:19
L’année 2017 a une signification très importante dans les relations entre le Vietnam et l’Inde, moment où ils célèbrent le 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques et le 10e de leurs relations de partenariat stratégique. Au cours de ces dix années, les relations bilatérales ont connu un développement heureux, notamment au niveau commercial.
>>Le diplomate indien s’engage à renforcer la coopération Vietnam-Inde
>>Des films vietnamiens présentés en Inde
>>Les relations Vietnam-Inde en plein essor

Le chef du Service du commerce de l’ambassade du Vietnam en Inde, Bùi Trung Thuong (gauche), répond au  correspondant de la VNA.
Photo : Vietnamplus/CVN

Répondant au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), le chef du Service du commerce de l’ambassade du Vietnam en Inde, Bùi Trung Thuong, a indiqué que depuis l’établissement des relations de partenariat stratégique Vietnam-Inde en 2007, le commerce bilatéral avait été multiplié par cinq, passant de 1,01 milliard de dollars en 2006 à environ 5,5 milliards en 2016. Sur cette période de temps, les exportations vietnamiennes vers l’Inde ont été multipliés par 19,34 (soit une croissance moyenne de 253% par an).

Bùi Trung Thuong a souligné que le commerce bilatéral était de plus en plus équilibré, et que le solde de la balance commerciale était positif pour le Vietnam pour la première fois dans l’histoire. En effet, les échanges commerciaux ont été excédentaires pour le Vietnam de 70 millions de dollars en 2016, montrant ainsi que les marchandises vietnamiennes ont commencé à pénétrer le marché indien.

S’agissant des potentiels et des perspectives de coopération, le chef du Service du commerce de l’ambassade du Vietnam en Inde a estimé que les deux pays possédaient de nombreux potentiels de coopération dans l’avenir, surtout dans l’électricité, le gaz, les énergies renouvelables, les infrastructures, le tourisme, le textile et l’habillement, les chaussures, la santé et la pharmacie, les technologies de l’information et de la communication, l’électronique, l’agriculture et des produits agricoles, des produits chimiques, des outils et l’industrie auxiliaire.

Selon les statistiques du ministère indien de l’Industrie et du Commerce, les échanges bilatéraux ont atteint 9,2 milliards de dollars entre 2014 et 2015 ; 7,83 milliards de dollars entre 2015 et 2016. "Ce chiffre devrait s’élever à 9 milliards de dollars en 2017, et l’objectif d’atteindre un commerce bilatéral de 15 milliards de dollars d’ici à 2020 est réalisable si le taux de croissance moyen atteint 15%", a-t-il prévu.

Pour parvenir à cet objectif, Bùi Trung Thuong a proposé aux gouvernements des deux pays de supprimer les barrières douanières et non-douanières, de mettre fin aux enquêtes anti-dumping et - en lien direct - aux subventions sur des produits de chaque pays.

Il a également suggéré de valoriser l’efficacité des mécanismes de coopération dont le Comité mixte Vietnam - Inde sur le Commerce, de renforcer la coopération entre les États indiens et les localités vietnamiennes, d’échanger régulièrement les délégations des entreprises des deux nations, et d’organiser des foires commerciales et des forums tels que Forum d’affaires Vietnam - Inde, le Forum d’affaires Inde - CLMV (Cambodge, Laos, Myanmar et le Vietnam).

Selon lui, les deux pays devraient mettre en œuvre d’une manière rapide et efficace l’Accord sur le commerce des marchandises de l’ASEAN - Inde, ratifier les accords ASEAN - Inde sur le service et l’investissement et renforcer les négociations de l’Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP).

"En outre, les organes et les entreprises des deux pays devraient mieux profiter des opportunités de coopération dans les domaines privilégiés", a-t-il conclu.

VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

À la découverte des pagodes sur le mont Trà Su à An Giang Située au centre du chef-lieu de Nhà Bàng, district de Tinh Biên, province d’An Giang (delta du Mékong), le mont Trà Su est une des destinations attrayantes pour les touristes.