28/12/2016 13:15
Les hauts fonctionnaires des six pays du Mékong qui se sont réunis mardi 27 décembre à Pékin pour la célébration du 5e anniversaire du partenariat d’application de la loi et de coopération sécuritaire du Mékong, ont plaidé pour le renforcement de l’application de la loi et de la coopération en matière de sécurité.
>>La 9e Conférence ministérielle de l'Initiative du bas-Mékong se concentre sur les infrastructures
>>La 9e conférence des ministres des AE Mékong-Japon au Laos
>>Les ministres des Affaires étrangères Mékong - République de Corée réunis à Vientiane

La réunion ministérielle du 5e anniversaire du mécanisme d'application de la loi et de coopération sécuritaire du Mékong, le 27 décembre à Pékin.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le partenariat, lancé en 2011 après le «massacre du 5 octobre», où 13 marins chinois ont été tués par un réseau de narcotrafiquant, vise à sévir contre les crimes transnationaux le long du Mékong et à protéger la sécurité et la stabilité régionales. Il réunit la Chine, le Laos, le Myanmar et la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam agissant en tant qu’États observateurs.

Le ministre chinois de la Police, Guo Shengkun, déclaré que son pays est prêt à approfondir la coopération avec toutes les parties dans la patrouille conjointe le long du Mékong, la lutte contre le terrorisme, le contrôle des drogues et la gestion des frontières.

Qualifiant le partenariat d’«un paradigme réussi de l’application de la loi régionale et de la coopération en matière de sécurité», il a suggéré de créer un centre pour l’application de la loi et de la coopération sécuritaire le long du Mékong pour partager les informations et coordonner les actions.

Le Mékong est un fleuve d’Asie du Sud-Est, le dixième fleuve du monde et le quatrième d’Asie au plus grand débit (après le Yangzi Jiang, le Gange-Brahmapoutre et l’Ienisseï). Les chiffres concernant sa longueur varient de 4.350 à 4.909 km, et son bassin versant draine 810.000 km².

Prenant sa source sur les hauteurs de l’Himalaya, le Mékong irrigue successivement la Chine, borde le Laos à la frontière du Myanmar puis de la Thaïlande avant de couler au Laos et de revenir à sa frontière, puis traverse le Cambodge où se forment les premiers bras de son delta, qui se prolonge dans le Sud du Vietnam.

Environ 70 millions d’habitants vivent directement dans son bassin versant. Il est notamment utilisé pour l’irrigation, comme réceptacle de systèmes de drainage et d’eaux usées, pour la pêche et la pisciculture, la production hydroélectrique, le transport et la fourniture d’eau pour l’industrie et les particuliers.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Laos - Vietnam : une délégation de Famtrip explore le tourisme à Nghê An Une délégation de Famtrip regroupant des représentants des agences de voyages et des agences de presse du Laos était, du 22 au 25 juin, dans la province vietnamienne de Nghê An (Centre) pour y étudier les produits touristiques.