03/02/2017 16:29
La centrale hydroélectrique de Hoà Binh (province éponyme au Nord), la ligne électrique de 500 kV Nord-Sud, la raffinerie de Dung Quât (province centrale de Quang Ngai), le pont de Thang Long (à Hanoï), le tunnel de Thu Thiêm (à Hô Chi Minh-Ville)... sont les symboles de la métamorphose du pays en 30 années de Dôi moi (Renouveau).

>>Vietnam-France : valoriser les ouvrages historiques et culturels

La centrale hydroélectrique de Hoà Binh
 

La centrale hydroélectrique de Hoà Binh.
Photo : Trong Dat/VNA/CVN


Construite sur la rivière Dà, dans la province de Hoà Binh, la centrale hydroélectrique de Hoà Binh est la 2e plus grande en la matière du Vietnam, juste après celle de Son La (Nord).

Elle a été inaugurée en 1994 après 15 années de travaux. Sa production satisfait les besoins en électricité du Nord du pays, tout en contribuant effectivement à l’approvisionnement en énergie des région centrale et méridionale.

Le pont de Thang Long

 

 

Enjambant le fleuve Rouge à Hanoï, le pont de Thang Long a été mis à la circulation le 9 mai 1985 après 11 années de travaux. Il relie l’aéroport international de Nôi Bài au centre-ville de Hanoï. Il a été surnommé «le pont du siècle» et est l’un des symboles de l’amitié vietnamo-soviétique.

D’une longueur de 3.250 m, cet ouvrage possède deux niveaux : l’étage inférieur est réservé aux véhicules non motorisés et au chemin de fer, tandis que l’étage supérieur est consacré à la circulation automobile, outre deux voies latérales pour les piétons.

La ligne électrique de 500 kV Nord-Sud

 

 

La ligne de 500 kV Nord-Sud (premier circuit) a été inaugurée en 1992 après deux années de construction. Elle relie la centrale hydroélectrique de Hoà Binh à Phu Lâm, à Hô Chi Minh-Ville. Elle permet de diversifier les sources d’approvisionnement en électricité dans l’ensemble du pays.

La raffinerie de Dung Quât

 

La raffinerie de Dung Quât, dans la province de Quang Ngai (Centre).
Photo : Huy Hùng/VNA/CVN


Le 28 novembre 2005 marque le lancement du chantier de la raffinerie de Dung Quât, un complexe de 816,03 ha d’un coût total de 2,501 milliards de dollars. Achevée en 2009, elle est entrée en service immédiatement.

Le pont de My Thuân

 

 

Comme le premier pont à haubans au Vietnam qui relie les deux provinces de Tiên Giang et Vinh Long (Sud), le pont de My Thuân est situé sur l’autoroute nationale 1A. Avec un tablier d’une portée de 1.535 m et d’une largeur de 23 m comprenant 4 voies pour véhicules et 2 trottoirs, sa construction a pris trois années. Inauguré en 2000, il a remédié aux surcharges de la Nationale 1A et amélioré l’accès aux zones fertiles de l'Ouest du pays.

La route transnationale Hô Chi Minh

 

 

Mise en chantier en avril 2000, la route transnationale Hô Chi Minh relie la province de Cà Mau (Sud) à celle de Cao Bang (Nord) en traversant 28 provinces et villes en près de 3.180 km. Elle devrait être reconnue comme record national de longueur à son achèvement en 2020.

Le tunnel de Thu Thiêm

 

Le tunnel de Thu Thiêm, à Hô Chi Minh-Ville, est le plus grand d’Asie du Sud-Est.
Photo : TBKTSG


Le tunnel de Thu Thiêm passe sous le fleuve Saigon (Hô Chi Minh-Ville). Premier de ce genre à être construit au Vietnam, il est aussi le plus grand d’Asie du Sud-Est. Il relève du projet d'axe routier Est-Ouest.

Mis en chantier en février 2005, cet ouvrage de 1,49 km de longueur, de 33 m de largeur et de 9 m de hauteur possède 6 voies. En novembre 2011, le tunnel de Thu Thiêm a été ouvert à la circulation, contribuant notamment à diminuer la congestion du trafic entre l'arrondissement de Thu Duc et le centre-ville.

 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Le Vietnam au Salon voyages et vacances d’Ottawa L'ambassade du Vietnam au Canada a participé au 23e Salon voyages et vacances d'Ottawa, les 25 et 26 mars, dans la capitale canadienne.