07/01/2017 07:35
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé au secteur financier d’élaborer des programmes et plans précis pour mettre en œuvre l’option d’édifier ‘’un gouvernement volontaire, intègre, actif pour mieux servir la population et les entreprises’’, lors d’une visioconférence sur les missions du secteur tenue le 6 janvier à Hanoi.
Grâce à ses efforts et sa détermination, le secteur financier a enfin achevé la recette budgétaire de 2016 malgré les effets des catastrophes naturelles ainsi que les évolutions complexes du marché financier de la région et du monde. Concrètement, la recette budgétaire a atteint plus d’un million de milliards de dongs, une hausse de 7,8%. Cependant, la recette budgétaire de 2016 était inférieure à celle de l’objectif fixé annuel et de 2015. 

Les dettes publiques représentent 64,73% du PIB et sont encore dans les marges de sécurité. 

Le Premier ministre a estimé que la finance était parmi les secteurs ayant mené à bien la réforme administrative, l’amélioration de l’environnement de l’investissement et des affaires, tout en saluant les efforts du personnel pour le développement de son secteur. 

Il a cité les faiblesses du secteur, dont l’augmentation rapide des dépenses régulières, la gestion financière restant insatisfaisante et les mécanismes et politiques relatifs à la finance, aux impôts et aux douanes laissant à désirer, le gaspillage dans l’utilisation du budget de l’État. 

Renforcer la lutte contre la contrebande contribue à réduire les pertes pour les recettes nationale. Photo : Trân Tinh/VNA/CVN

Le chef du gouvernement a demandé au ministère des Finances de jouer un rôle central dans la réalisation réussie des objectifs de développement socio-économique de 2017 adoptés par l’Assemblée nationale (croissance du PIB de 67%, la maîtrise de l’inflation au niveau de 4%,…). Donc, le ministère doit mener à bien la politique fiscale, réaliser une percée dans la dépense et la recette budgétaire, contrôler les dettes publiques. 

En outre, le ministère doit poursuivre l’exemption d’impôt agricole, gérer strictement le budget de l’État, appliquer les sanctions sévères pour les violations, utiliser rationnellement les biens publics, accélérer l’actionnarisation, et poursuivre la réforme administrative.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.